Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entreprise

Formes et fond de la société de l'information.
Vie privée et atteintes à la vie privée, sécurité et insécurité sous les angles politiques, économiques, théoriques, moraux, philosophiques.
Ici, nous faisons, défaisons et refaisons le monde

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entreprise

Messagede pierre » 17 Déc 2019, 21:45

Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entreprise

Les syndicats, en France, sont uniquement des entreprises qui ont besoin de gagner de l'argent.

3 sources

  1. Les cotisations des adhérents
  2. Les subventions de l'État, proportionnelles à leur représentativité
  3. Les donations

Pour avoir des adhérents, qui ne le sont que lorsqu'ils sont mécontents, il faut créer le mécontentement.

C'est pour cette raison que les syndicats français sont des usines à créer du mécontentement, à le médiatiser et à tuer l'emploi et l'entreprise.

Syndicats assassins !

La preuve ?

J'étais dans une entreprise où l'employeur annonce que demain matin partent 100 lettres sur 200 employés.
Je force la création du CE, qui n'existait pas et prend ma carte à la CGT. Je deviens délégué syndical.
Informaticien de gestion, je sais ce qu'est un bilan et, à 3, nous élaborons un bilan prévisionnel de redressement, bien solide.
La CGT nous envoie vers un député communiste (dont le bureau est dans les ors de l'Hôtel de Ville de Paris).
Je lui présente notre projet, attendant le soutien de la CGT et du PC. En me rendant mon document sans l'ouvrir, au bout de 3 minutes (oui, 3, pas une de plus), la réponse est tombée :

Vous n'êtes que 100 à être licenciés. Ce n'est pas assez pour que l'on puisse vous médiatiser. Ciao.

Textuellement ! Pas un mot sur notre projet de redressement, sur la situation des personnes... Rien. Le seul truc qui l'intéressait, c'était s'il pouvait nous utiliser pour faire du bruit, pour se faire mousser, PC et CGT.

En 3 secondes j'ai compris ce qu'est le syndicalisme français. Quelle merde de tueurs d'emplois et d'employeurs. La boite a fermé, avec 200 licenciements. Étant délégué syndical, donc "protégé", j'ai démissionné.

Et ces Français qui défilent et bloquent tout sans rien comprendre, juste pour demander à travailler moins et gagner plus ! Quelle honte ! Quel égoïsme ! Quelle France du bas. Nous devrions remettre les conducteurs de trains aux locomotives à vapeur, avec pelle et charbon !

Pourtant, ils ont, parfois, ces français, un élan de générosité vers une société égalitaire, équitable, où il n'y aurait pas de privilèges. Alors on leur dit, OK, vous avez raison, on supprime les privilèges. Alors ils répondent : Oui, tous, sauf les miens.

Si l'on met de côté les retraites de l'armée, la police, les dernières entreprises publiques (environ 1.500) et la fonction publique, toutes les autres retraites relèvent de systèmes et mécanismes privés, de sociétés privées. Pourquoi l’État, tous les 15 ans, cherche à sauvegarder/sauver ces mécanismes privés ? Personne ne comprend que ceux qui travaillent cotisent pour payer les retraites de ceux qui ne travaillent plus ? Ce n'est pas l'État qui paye nos retraites, ce sont nos enfants.

Une simple règle de trois apprise en 6e. Il y a de moins en moins de travailleurs (à cause des syndicats, voir plus haut) qui cotisent pour de plus en plus de retraités qui vivent de plus en plus longtemps. C'est compris ou c'est trop dur aux petites têtes qui ne connaissent plus que la zappette, les jeux vidéo et Facebook ? Ou c'est volontairement "Je ne veux pas savoir ni comprendre, je veux simplement travailler moins et gagner plus !"

Et ces politiques qui achètent des bulletins de vote en ne prenant pas de décisions, pourtant dramatiquement urgentes. Ces politiques qui n'ont pas le courage de redresser violemment un bateau qui coule, pour le bien du peuple manipulé par les syndicats. Ruer dans les brancards pour notre bien et nos avenirs.

Réveillez-vous et foutez une claque aux syndicats assassins de nos vies, nos emplois, nos entreprises, nos familles, nos survies et nos avenirs. Saloperies de syndicats français. Saloperie de crétinisme. Redressez-vous.

Quant au monde de l'entreprise, je suis un farouche partisan de la participation, au minimum à 50,1% (majoritaire). L'entreprise, c'est d'abord ceux qui la font, les employés, y compris les cadres dirigeants, mais pas ceux qui la sucent en pompant des dividendes, les mains dans les poches. C'est aux employés, la cheville ouvrière, qu'il faut penser.

Salut,


PS : je fais des nuances avec les syndicats. FO ou CFDT, par exemple, sont bien au-dessus de cette horreur de bassesse de CGT.
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 25896
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entrep

Messagede shl » 19 Déc 2019, 22:23

Pourtant, ils ont, parfois, ces français, un élan de générosité vers une société égalitaire, équitable, où il n'y aurait pas de privilèges. Alors on leur dit, OK, vous avez raison, on supprime les privilèges. Alors ils répondent : Oui, tous, sauf les miens.

Tu parles des parlementaires, qui gagnent 10 fois le salaire d'un cheminot et cotisent 1,5 fois ? En clair, en cotisant 6 ans un parlementaire a déjà virtuellement cotisé 9 ans. Et encore, jusqu'à il y a quelques années, ils cotisaient carrément double : en ayant travaillé 20 ans, ils pouvaient partir à la retraite à taux plein car virtuellement cotisé 40 ans...

Ils détournent complètement le sens du mot "privilège". Le privilège ce n'est pas avoir une situation meilleure que le voisin, c'est d'avoir une situation de bien meilleure au-delà du raisonnable. Un jour on dira aux CDI qu'ils sont privilégiés par rapport aux CDD, et aux smicards qu'ils sont privilégiés par rapport aux SDF...
La vie privée n'est pas réservée à ceux qui ont des choses à se reprocher.
Ma config détaillée
Assiste.com
Avatar de l’utilisateur
shl
Développeur
 
Messages: 3589
Inscription: 30 Oct 2004, 23:06
Localisation: Suivez mon regard...

Re: Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entrep

Messagede pierre » 20 Déc 2019, 00:55

Sauf erreur de ma part :

Pensions des députés

Décision Bureau de l'Assemblée nationale du 08 novembre 2017

2. Régime de pensions des députés

Le Bureau a adopté un arrêté modifiant le Règlement de la caisse des pensions et de sécurité sociale des députés et des anciens députés. Cet arrêté entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Il aligne le régime de retraite des députés sur le droit commun.

Le régime complémentaire facultatif des députés est supprimé.

Les règles afférentes aux bonifications familiales, aux conditions de versement des pensions d’orphelins et au taux de pension de réversion sont alignées sur celles applicables dans la fonction publique.

À terme, l’économie réalisée sera voisine de dix millions d’euros par an.

La pension d'un député, au bout d'un mandat de 5 ans, est de 665 euros nets (valeur 2019).
Le prélèvement sur son salaire augmente au 1er janvier 2020 et passe de 10,58 % à 10,85 %.
http://www2.assemblee-nationale.fr/deco ... s-deputes2
et
https://presidence.assemblee-nationale. ... embre-2017
(voir dans les archives du Web, car je ne retrouve pas cette page) https://web.archive.org/web/20180319230 ... embre-2017


La rémunération des députés

L’indemnité parlementaire de base : 5 623,23 €, l’indemnité de résidence : 168,70 € et l’indemnité de fonction : 1 447,98 €, soit 7 239.91 €.
Lorsque l'on a fait des études jusqu'à 25 ou 30 ans, on ne commence pas à toucher un salaire aussi tôt que celui commence à 16 ou 18 ans.
Les efforts sont méritoires et les salaires sont mérités.
Enfin, si on étale dans la presse des bulletins de paie de salariés de la SNCF autour de 1000 à 1500 €/mois, le salaire moyen est plutôt autour de 2000 € pour la base.
On est donc très loin d'un rapport de 1 à 10, mais plutôt de 1 à 4.


Avantages bien cachés, à la SNCF
Ils voyagent gratuitement, eux et leur famille, sans limites de distance, en France (seulement ?), et sans limites de nombre de voyages.


D'où l'incompréhension de l'âge pivot
Pour toucher une retraite pleine, il faut cotiser un certain nombre d'annuités, c'est tout. Si c'est 42 ans, on part à la retraite après 42 de travail, quel que soit l'âge de début. Si on commence à 16 ans, on est à la retraite à 58 à taux plein. Il n'y a pas, il ne doit pas y avoir cette notion d'âge pivot (et de bonus-malus !)


Pénibilité
Le mécanicien est censé observer les signaux, connaître la voie et ses risques (topographie, animaux, passages à niveau...), la source d'énergie de la locomotive, être en tension d'observation, donc tension musculaire...

Mais...
Le moindre conducteur d'une voiture est censé observer les signaux, connaître la voie et ses risques (topographie, animaux, passages à niveau...), la source d'énergie de la voiture, être en tension d'observation, donc tension musculaire...

Si certaines pénibilités et certains risques existent dans certains métiers plus que dans d'autres, les monter en épingles relève de l'exacerbation par certains syndicats qui pratiquent le clientélisme (donc des revenus financiers pour ces pompes à fric que sont les syndicats qui en profiterons, lorsque les conditions changeront, pour fabriquer et entretenir du mécontentement).

Amitiés,

Pierre
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 25896
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entrep

Messagede pierre » 20 Déc 2019, 22:38

Fabien Villedieu (syndicat Sud Rail) déclare qu'en 16 jours de grève il perd 1.600 € (sur LCI vers 22h), soit 3.000 €/mois de revenu (salaire) net.
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 25896
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entrep

Messagede pierre » 21 Déc 2019, 09:21

Rémunération mensuelle moyenne brute des agents SNCF par qualification
Les 14 premières lignes concernent 2018
https://ressources.data.sncf.com/explor ... e/?sort=id


Rémunération annuelle fixe brute (hors primes éventuelles, heures sup éventuelles, ...) des agents SNCF par métier
Période 2012-2015
Conducteurs de train début de carrière par mois : 2 062,25
Conducteurs de train milieu de carrière par mois : 2 895,91
Conducteurs de train fin de carrière par mois : 3 676,58
https://ressources.data.sncf.com/explor ... ort=metier
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 25896
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entrep

Messagede pierre » 21 Déc 2019, 10:34

FRET SNCF (transport de marchandises)
Prévision de pertes de 5,22 milliards d'€ en 2019.
Pertes cumulées depuis 2008 : 49,92 milliards d'€
2008 pertes de 1,79 milliards d'€
2009 pertes de 2,13 milliards d'€
2010 pertes de 2,51 milliards d'€
2011 pertes de 2,85 milliards d'€
2012 pertes de 3,21 milliards d'€
2013 pertes de 3,53 milliards d'€
2014 pertes de 3,79 milliards d'€
2015 pertes de 4,02 milliards d'€
2016 pertes de 4,31 milliards d'€
2017 pertes de 4,59 milliards d'€
2018 pertes de 4,97 milliards d'€


Filialisation décidée en 2018, prenant effet le 1er janvier 2020.
Il ne serait pas étonnant que cette grève folle actuelle, maintenue par les syndicats, tue définitivement FRET SNCF, alors que VFLI, une autre filiale fret de la SNCF, gagne de l'argent avec son modèle économique propre, un tarif plus élevé que FRET SNCF, une confiance de ses clients et des salariés hors statut.
Et le dépôt de bilan probable de FRET SNCF ne conduira pas les syndicats à faire leur mea-culpa en disant "C'est de notre faute", mais à susciter encore et entretenir du mécontentement, dont ils ont besoin, et à se faire mousser. Incroyable vision perverse de la France, du monde du travail et de l'entreprise.

Une extraordinaire position des syndicats (qui prouverait et avoueraient leurs incompétences :

Ces grèves, ce n'est pas nous. Nous ne décidons pas de la grève et de sa poursuite, ni du blocage des fêtes de fin d'années, nous suivons la base.


Donc, après avoir appelé à la grève nationale, les syndicats s'en lavent les mains et ne seraient des suiveurs, rien d'autre, alors qu'en réalité ils fomentent le mécontentement histoire d'apparaître comme représentatifs et gagner de l'argent (cotisations, subventions). D'ailleurs, on voit leurs obsessions de l'argent et la panique chez la CGT, lorsque la CFDT leur est passée devant. La CGT s'agite pour apparaître comme représentative et avoir plus de cotisations d'adhérents, histoire de repasser devant la CFDT. Je souhaite pour la France que jamais cela n'arrive. J'ai vu, j'ai eu la CGT à l’œuvre (voir le premier post de ce fil de discussion).

Salut.
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 25896
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entrep

Messagede Silure » 21 Déc 2019, 12:31

Bonjour Pierre.


Je souscris pleinement. Ce syndicalisme d'un autre âge nous tuera.

Pour la réforme des retraites, je l'estime nécessaire mais pas comme ces collectivistes surannés l'entendent.


Je ne développerai pas. Je ne viens pas sur Assiste pour faire de la politique ni alimenter de polémiques.


Bien à toi.
Image
Linux user #546171 Config <=
Avatar de l’utilisateur
Silure
Modérateur
 
Messages: 799
Inscription: 15 Juil 2005, 14:10
Localisation: Aquitaine

Re: Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entrep

Messagede pierre » 21 Déc 2019, 13:58

Bonjour Silure,

Depuis plus de 20 ans que nous avons un forum de discussion où il a été convenu de se taire à propos de tout ce qui concerne la politique, les religions et l'argent, j'en ai eu par dessus la tête de laisser ces margoulins s'exprimer et occuper tous les moyens de communication, comme s'il n'y avait pas de critique et d'intelligence de la chose en face.

Il n'y a pas qu'eux et il n'y a pas qu'une pensée unique !

Amitiés,
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 25896
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Syndicats français et meurtre de l'emploi et de l'entrep

Messagede shl » 01 Jan 2020, 20:44

Je continue ce petit débat politique pour bien commencer 2020. :mrgreen:

pierre a écrit:j'en ai eu par dessus la tête de laisser ces margoulins s'exprimer et occuper tous les moyens de communication, comme s'il n'y avait pas de critique et d'intelligence de la chose en face.

Il n'y a pas qu'eux et il n'y a pas qu'une pensée unique !

Martinez est beaucoup invité ou cité sur les plateaux télé, mais ce n'est pas pour lui dérouler le tapis rouge. Les medias concentrent tout sur lui afin de personnaliser les débats et de détourner les gens du fond des problèmes. Les discussions qui devraient être « la réforme de Macron est-elle bonne » sont escamotées par « pour ou contre le syndicalisme ». Une technique aussi appliquée à l'écologie, où les interminables discussions sur Greta Thunberg ne font rien avancer aux questions de pollution.

pierre a écrit:Il n'y a pas qu'eux et il n'y a pas qu'une pensée unique !

La pensée unique qui règne dans les médias n'est, objectivement et factuellement, pas celle du syndicalisme. Les éditorialistes relayent toute l'année les pensées de droite néo-libérale. Certains éditorialistes revendiquent même ouvertement d'être pro-réforme ou pro-Macron - tout en taxant de « militants » les gens qui ne sont pas du bon bord. Les pseudo débats se déroulent la plupart du temps entre des contradicteurs qui sont en réalité tous d'accord entre eux. Vu récemment sur une chaîne d'info :
[Intervenant 1] « C'est scandaleux que les grévistes prennent le pays en otage ! »
[Son contradicteur sur le plateau] : « Mais c'est normal qu'ils fassent grève ! Ils veulent défendre leurs privilèges ! »

Et quand un vrai contradicteur est invité, l'interview tourne rapidement à l'interrogatoire. Y compris de la part des présentateurs, qui n'ont même plus honte de dire ouvertement qu'ils n'ont pas à être neutres quand ils arbitrent un débat.
La vie privée n'est pas réservée à ceux qui ont des choses à se reprocher.
Ma config détaillée
Assiste.com
Avatar de l’utilisateur
shl
Développeur
 
Messages: 3589
Inscription: 30 Oct 2004, 23:06
Localisation: Suivez mon regard...


Retourner vers Agora (Carrefour de débats et d’idées.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités