Réforme votée du droit d'auteur et droits voisins

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Réforme votée du droit d'auteur et droits voisins

Messagede pierre » 13 Sep 2018, 01:13

Le vote, par les parlementaires européens, d'une réforme du droit d'auteur et des droits voisins donnera des textes ou règlements dans plusieurs mois.

Il s'agit de mieux rémunérer les créateurs.

Dans un communiqué, Françoise Nyssen, ministre de la Culture, déclare :

"Protéger les créateurs à l'heure du numérique, c'est garantir aux utilisateurs d'Internet toujours plus de diversité et de richesse dans les contenus culturels. À l'heure où l'extrême droite prône le repli identitaire et le retour aux frontières nationales, l'Europe politique a apporté la plus belle des preuves de sa capacité à protéger notre modèle culturel".


Je suis absolument pour la rémunération de la création (toute peine mérite salaire), toutefois, j'ai un doute en ce qui concerne le déploiement de la culture française et européenne :

En 2015, Google a récolté 67% des 2,6 millions de recettes publicitaires générées en France, Facebook, 12%, et la presse d'information, 5,8%. En 2010, c'était déjà 43% pour Google.

Si les GAFAM sont taxées sur l'utilisation de la culture européenne, le référencement de cette culture va être absorbé au début puis quasiment déréférencé, promouvant, en conséquence, une culture américaine.

C'est de notre faute. Il ne fallait pas laisser tout le contrôle de l'Internet et du Web et toutes les technologies foutre le camp et leurs opérateurs numériques devenir des mastodontes écrasant tout sur leur passage.

Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 23756
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Réforme votée du droit d'auteur et droits voisins

Messagede pierre » 14 Sep 2018, 16:10

Bonjour,

Éric Leandri, cofondateur et président de Qwant, déclare que la réforme controversée du droit d'auteur, votée au Parlement européen, pourrait in fine favoriser les intérêts des GAFAM :

Les éditeurs doivent se concerter et adopter une position ferme et totalement commune.

Éric Leandri craint que les GAFAM n'adoptent l'une ou l'autre de ces trois positions :

  1. Il n'y a aucune raison de vous envoyer du monde si c'est payant (déréférencement)
  2. Les GAFAM tenteront de négocier des accords éditeur par éditeur, afin de les diviser, avec le risque de carrément déréférencer ceux qui n'accepteraient pas un accord particulier.
  3. Le risque est que Google et Facebook proposent aux éditeurs de mettre des articles en propre chez eux, puis ils reverseront une part

Le déréférencement, c'est le peloton d'exécution pour un éditeur sur le Web.

J'ai parlé, je ne sais plus où (site ou forum) d'un journal (espagnol, je crois) qui avait interdit à Google les courtes citations de ses articles dans les Google News. Ce n'est pas compliqué : plus de liens vers ce journal dans les news de Google, à la demande du journal, et chute vertigineuse de ses revenus publicitaires et du nombre de ses visiteurs. Je journal a fait volte face rapidement, sinon, c'était le dépôt de bilan et la fermeture.

Sans moteur de recherche, il n'y a quasiment pas de navigation sur le Web. Nous sommes totalement dépendants, prisonniers de ce mécanisme. Vivement que qwant.com : Moteur de recherche prenne du poids.

Réponse possible (menaces auprès des référenceurs qui vivent du tracking) :

Le referrer a virer (clause "noreferrer" de html5) - Les webmasters devraient insérer cette clause dans tous les liens externes.

Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 23756
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Réforme votée du droit d'auteur et droits voisins

Messagede piratebab » 18 Sep 2018, 19:19

sans parler de l'article 13 et des robots censeurs ..
Avatar de l’utilisateur
piratebab
Modérateur
 
Messages: 5619
Inscription: 30 Aoû 2004, 18:20


Retourner vers Éditoriaux Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités