RGPD - Vie privée à partir du 25.05.2018

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Re: Vie privée à partir du 25.05.2018 - RGPD

Messagede pierre » 10 08 2018

Bonjour,

Ils ne l'aiment pas du tout, cette RGPD qui protège les internautes, en Europe, et ce n'est pas aisé à mettre en œuvre.

En tentant d'accéder à un site anglophone situé aux États-Unis :

451: Unavailable due to legal reasons
We recognize you are attempting to access this website from a country belonging to the European Economic Area (EEA) including the EU which enforces the General Data Protection Regulation (GDPR) and therefore access cannot be granted at this time.


En français :

451: Indisponible pour des raisons juridiques
Nous reconnaissons que vous tentez d'accéder à ce site Web depuis un pays appartenant à l'Espace Économique Européen (EEE), y compris l'UE, qui applique le règlement général sur la protection des données (RGPD) et l'accès ne peut donc pas être accordé pour le moment.


Bonne journée.
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 23630
Inscription: 20 05 2002
Localisation: Ici et maintenant

Re: RGPD - Vie privée à partir du 25.05.2018

Messagede pierre » 23 09 2018

Bonjour,

État de l'art du RGPD

La société Crownpeak, une boite de tracking pur et optimisation du profiling, est la société qui a racheté Evidon Better Advertising, l'ancien éditeur de Ghostery - Un outil d'anti-tracking qui, lui, est devenu la propriété de Cliqz le 15 février 2017 (société allemande, propriété de Mozilla). Ghostery est devenu open-source et sous licence libre (MPL 2.0) le 7 mars 2018. Vous êtes invités à l'installer dans le cadre de la Procédure de protection du navigateur, de la navigation et de la vie privée

Crownpeak propose également un opt-out pour ses membres, comme la DAA ou la NAI.

Selon l'étude de Crownpeak publiée le 10 août 2018, 98% des principales applications ne sont pas conformes à RGPD
Traduction Assiste :

79% des 50 meilleures applications Android et des 50 meilleures applications Apple n'offrent aucune solution de consentement.

Selon une étude menée par Crownpeak, un des leaders mondiaux de la gestion de la gouvernance numérique, une seule application sur cinquante est conforme au règlement général sur la protection des données (RGPD).

Dans une étude des 50 meilleures applications Android et des 50 meilleures applications Apple réalisées par Crownpeak en juillet 1018, 98% n’étaient pas conformes au RGPD. L'étude a révélé que 79% des applications n'avaient aucun avis de consentement (NDLR : présenté/proposé à l'internaute) et que sur les 21% qui offraient une solution de consentement, seulement 2% étaient conformes au RGPD, permettant aux utilisateurs d'exercer divers degrés de contrôle sur leurs données.

Malgré cela, chaque application analysée affichait plusieurs kits de développement logiciel (SDK) qui semblaient effectuer une sorte de collecte de données.
Gabe Morazan, chef de produit senior chez Crownpeak, déclare : « L’étude montre que les applications sont un point noir de conformité. Le 25 mai, les avis de consentement ont fourni une expérience utilisateur plus éclairée lors de la navigation sur ordinateur ou mobile. Mais il semble que les applications sont à la traîne dans les programmes de conformité. Cela est particulièrement inquiétant, car, selon un rapport d'eMarketer, les applications représentent plus de 90% du temps passé sur les smartphones.

Notre étude a montré que les utilisateurs ont rarement la possibilité de contrôler exactement quels aspects de leurs données sont partagés, signalant ainsi l'absence de véritable consentement. De plus, des applications telles que Facebook, Instagram, WhatsApp et même Android ont déjà été critiquées pour avoir supprimé l'accès à leurs produits aux utilisateurs qui ne consentaient pas au partage de données. Cependant, en même temps, le public pose déjà plus de questions sur le niveau d’accès aux applications de données, par exemple celles qui demandent inutilement la permission de consulter les informations de contact. Cela suggère un écart croissant entre les attentes des consommateurs et les priorités des éditeurs.

Pour aider les développeurs à naviguer dans le consentement RGPD, Crownpeak lance sa plate-forme, AppNotice, une solution clé en main qui aide les entreprises à s'assurer que leurs applications mobiles respectent les exigences de consentement des lois internationales sur la confidentialité. La plate-forme fournit à l'utilisateur de l'application une liste de toutes les technologies et de tous les fournisseurs fonctionnant dans une application, qui peuvent accéder à leurs données personnelles et les traiter. Cela permet aux utilisateurs de participer de manière granulaire ou de refuser de partager leurs données avec des fournisseurs qui ne sont pas essentiels au fonctionnement de l'application. De cette manière, ils peuvent toujours bénéficier d’un accès complet à l’application, répondant aux exigences de la réglementation, à savoir que les utilisateurs peuvent refuser de donner leur consentement sans préjudice.

AppNotice sera alimenté par la base de données fournisseur exclusive de Crownpeak, la plus vaste disponible et identifiant automatiquement les fournisseurs de l’application qui ont accès aux données utilisateur.


https://www.crownpeak.com/products/cons ... /appnotice
https://www.crownpeak.com/products/cons ... /ad-notice
https://www.crownpeak.com/products/cons ... t-platform

Notes :
Ces services fonctionnent en ligne, en tant que SaaS - Software as a Service ce qui provoque des Requête HTTP et leur cheval de Troie du Web, les (Cloud; Logiciel à la demande (« Software as a service »))

Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 23630
Inscription: 20 05 2002
Localisation: Ici et maintenant

Précédente

Retourner vers Vie privée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités