AVG LinkScanner

Logiciels

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

AVG LinkScanner

Messagede pierre » 19 Nov 2014, 01:13

AVG LinkScanner

AVG LinkScanner - un module additionnel aux navigateurs agissant en filtre de la navigation. Il analyse les URLs présentes sur les pages Web visitées, les URLs cliquées, et les URLs proposées par les moteurs de recherche, en termes de sécurité informatique (présence de malveillances ou inocuité de l'URL - est-ce une URL de confiance - est-ce un site de confiance)...

Note :
Le service en ligne AVG Threats Lab (Site de confiance) fait appel aux bases de connaissances et aux analyses d'AVGLinkScanner.

AVG LinkScanner, qui n'était utilisable qu'à l'intérieur des antivirus AVG (y compris la version gratuite), passe en version utilisable de manière indépendante, et gratuite. L'article AVG LinkScanner sort donc de la base de données des articles d'Assiste pour rejoindre la logithèque d'Assiste.

Un jeu de captures d'écrans (déjà fait) sera ajouté prochainement.

La page a été renommée AVG LinkScanner (graphie formelle) au lieu d'AVG Link Scanner. Une page de redirection sera crée prochainement.

L'outil présente bien et semble ambitieux. A suivre après une période de tests.

Des remontées d'informations vers AVG sont possibles mais désactivées / désactivables.

Le formulaire de consultation de la base de connaissance, appelé "AVG Threats Lab (Site de confiance)"continue d'exister en tête de notre article.

AVG LinkScanner
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 28476
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: AVG LinkScanner

Messagede pierre » 23 Nov 2014, 04:28

Ajout de 22 captures d'écran et d'un avis après quelques jours de tests.

AVG LinkScanner

Image
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 28476
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: AVG LinkScanner

Messagede pierre » 23 Nov 2014, 14:11

Coups de gueule !

1/ L'outil se présente tout de même, en grande partie, comme un support publicitaire pour les solutions AVG.

2/ L'outil communique beaucoup !

Image


3/ Les clauses contiennent un superbe mensonge !

Contrat de licence - version de LinkScanner 2015.0.5315 - le 22.11.2014

12.2. AVG Do Not Track.

12.2.1. AVG peut inclure une fonction AVG Do Not Track (« DNT ») dans certaines des Solutions. Le DNT vous permet d’identifier certains sites internet qui surveillent vos activités en ligne, et vous donne la possibilité de demander que ces sites internet bloquent ces activités de surveillance (ou non) selon vos préférences en matière de confidentialité. Le DNT peut informer tout site internet ou élément de site internet vous surveillant de votre souhait de bloquer leurs activités, et ces sites internet ou éléments de site internet ne peuvent passer outre vos souhaits.



Rappel de l'état de l'art DNT au 22.11.2014

Do Not Track (DNT) est un projet de mécanisme reposant sur l'utilisation d'un unique bit dans les entêtes HTTP. Ce bit signale aux applications Web (aux sites Internet) que l'utilisateur ne souhaite pas être suivi (une forme d'espionnage, pudiquement appelée Tracking, dont le périmètre flou est probablement indéfinissable, touchant entre autres à la notion de vie privée, elle même aux frontières floues).

Do Not Track (DNT) ajoute aux entêtes des " Requêtes HTTP - Entêtes HTTP " envoyées vers les serveurs, lors de communications HTTP (relation client (votre navigateur) / serveur), une information significative pour les acteurs de l'Internet qui pratiquent le Tracking et le Profiling en ligne : " Ne pas me pister " (" Arrêter de me prendre en filature " - " Ne pas espionner ce que je fais, vois, regarde, écoute, achète, vend, qui je fréquente etc. ... sur l'Internet et ne pas en déduire des conclusions sur ma personnalité. ").

Do Not Track (DNT) a été initialement proposé en 2009 par les chercheurs Christopher Soghoian, Sid Stamm et Dan Kaminsky, après une demande faite en 2007, par de puissants groupes d'intérêts publics (dont World Privacy Forum, CDT et EFF) auprès de la très crainte FTC (voir " Do Not Track (DNT) - L'idée d'origine " dans " Petite histoire de Do Not Track (DNT) ").

En 2014, 6 ans plus tard (au moment de la rédaction de cet article), Do Not Track (DNT) est toujours en cours de standardisation par le W3C.

Do Not Track (DNT) n'est que le signalement d'un souhait, par l'utilisateur. Do not Track est purement et simplement déclaratif. Il n'a et n'aura aucun pouvoir bloquant ou filtrant ou coercitif. Il n'est pas et se sera pas contraignant. Il ne s'imposera pas aux pratiquants du Tracking et du Profiling. Il reposera sur la confiance et les entités pratiquant le Tracking et le Profiling ont déjà signalé qu'elles ne le respecteraient pas. Pour devenir efficace, sans possibilité de contournement, il faudrait soit des dispositions de censure du Web au niveau le plus élevé des instances de gouvernances du Web, soit des mécanismes totalement bloquant, dans les navigateurs, empêchant toutes les informations du type de celles évoquées dans le dossier " Sommes-nous espionnés ", ce qui, dans un cas comme dans l'autre, soulèverait des tollés de protestations..

  • Le 22.03.2011, la Fondation Mozilla sort la version 4.0 de Firefox qui insère le mécanisme Do Not Track (DNT) (non positionné). C'est le début de la popularité de ce mécanisme.
  • Le 20.07.2011, Apple sort Safari 5.1 pour Mac et Windows qui insère le mécanisme Do Not Track (DNT) (non positionné).
  • Le 26.10.2012, Microsoft sort la version 10 d'Internet Explorer qui insère le mécanisme Do Not Track (DNT) (et entame une incroyable campagne publicitaire, dont d'innombrables spots télévision début 2013, autour de Do not Track positionné par défaut, prenant tous les internautes du monde pour des imbéciles, sachant que Do Not Track (DNT) n'est qu'un projet, que sa standardisation n'arrive pas à se faire depuis plus de 6 ans de travaux autour de ce simple positionnement à 0 ou 1 d'un seul bit, et que, de toutes manières, les espions ciblés par Do Not Track (DNT) ont annoncé qu'ils ne le respecteraient pas !).
  • Le 14.06.2012, Opera sort Opera 12 qui insère le mécanisme Do not Track (non positionné).
  • Le 07.11.2012, Google sort Chrome 23 qui insère le mécanisme Do Not Track (DNT) (non positionné). Google aura résisté jusqu'au bout avant d'être contraint de faire comme les autres.


Ce qui précède est extrait de la mise à jour d'aujourd'hui de l'article :
AVG LinkScanner
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 28476
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant


Retourner vers Logithèque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 13 invités

cron