Spam et pourriture

Formes et fond de la société de l'information.
Vie privée et atteintes à la vie privée, sécurité et insécurité sous les angles politiques, économiques, théoriques, moraux, philosophiques.
Ici, nous faisons, défaisons et refaisons le monde

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Spam et pourriture

Messagede Jim Rakoto » 26 Mai 2005, 21:01

Salut,

Le spam vous connaissez.
Un internaute, comme des milliers d'autres en a été victime et le relate preuves à l'appui sur son blog.

Qq temps plus tard il reçoit un courrier de l'avocat du spammeur

La différence entre le spam et la pourriture, c'est que celle-ci parfois être noble et nous donner de divins nectars.

La suite
J’ai relaté en novembre 2004 une annecdote qui m’est arrivée, et qui est sans doute arrivée à pas mal d’autres : j’ai reçu un spam me faisant la promotion de l’abonnement à un magazine anglo-saxon (lequel magazine par ailleurs n’est pour rien dans cette histoire, c’est à priori un de ses diffuseurs hexagonaux qui a mis en place ce qui suit, je doute fort que les services commerciaux du magazine en question en aient été informés).

Le courrier électronique en question prétendant être envoyé par le magazine utilisait la technique de spam aujourd’hui bien connue du trucage des adresses, en affichant un lien censé envoyer sur le site du magazine, alors qu’en fait l’adresse de destination est toute autre et renvoie par un jeu pour le moins surprenant de petits sauts successifs vers le site d’un distributeur, en passant par une boite de marketing direct (version courte, je vous engage à aller lire les détails ici ça vaut son pesant de noisettes) .

En poursuivant l’investigation un peu plus loin j’ai découvert que ce spam envoyé par un faux expéditeur me proposait en fait un abonnement à un tarif plus élevé que celui que propose le site web d’un des distributeurs hexagonaux dudit magazine.

Ma note présente le double avantage de mettre en lumière ce que dans l’option la plus favorable on peut considérer comme une approche commerciale étrange, et d’avoir un intérêt pédagogique en expliquant comment remonter à la source d’un spam lorsque cela est possible, ce qui était le cas.

Bref, la routine..

La routine sauf que je viens de recevoir une lettre recommandée envoyée par Maître [ censure ] une avocate diligentée par la société [ censure ] un des multiples intervenants dans la chaîne masquée qui m’a conduit à recevoir ce spam, lettre m’intimant l’ordre de « supprimer dans les 48 heures toutes les allégations relatives à la société [ censure ] ainsi qu’à ses dirigeants » faute de quoi « je » (l’avocate en question) « donnerais toutes les suites judiciaires que cette affaire mérite ».

Cette note décrivant, preuve à l’appui des faits démontrés, je me l’ai pas supprimée, en revanche, n’ayant pas les moyens de faire face à une agression juridique (j’aime beaucoup le « que cette affaire mérite », je crois que je vais me faire encadrer cette lettre histoire de me payer une petite crise de fou rire les dimanches pluvieux lorsque je n’ai rien d’autre de prévu) , je me plie devant la loi du pognon et la note en question (elle est ici ) ne porte désormais plus les noms des différents protagonistes, lesquels ont été remplacés par la mention [ censure ].

Sur la photo ci-contre les noms des protagonistes (le mien mis à part, je n’ai rien à cacher) ont également été masqués et remplacés par le terme [ censure ]. Pour lire le courrier dans son intégralité (mais toujours avec ces marques infâmantes) cliquez sur la photo pour en afficher une version plus grande.

Cette méthode présente le double avantage de me conformer à une menace juridico-financière face à laquelle je n’ai pas les moyens de me défendre, et de conserver un de ses intérêts majeurs, à savoir comment vérifier qu’une proposition commerciale émane bien de celui dont elle prétend émaner.
http://blog.saint-elie.com/archives/200 ... orte-quoi/


Note : S’il y a un ou des avocats parmi vous (lecteurs) et que vous avez du temps libre, n’hésitez pas à me contacter, surtout si vous êtes spéblurpte en droit de la consommation et/ou dans tout ce qui concerne la Loi Informatique et Libertés.
Je souhaiterais notamment :

* Avoir la définition juridique exacte des termes :
o injurieux
o diffamatoire et diffamant
o mensongères
* Savoir
o si cet ensemble de qualificatifs, envoyés par écrit et par lettre recommandé peut à son tour se voir appliquer les mêmes qualificatifs (et donc être l’objet de la même action en justice) si je peux prouver l’ensemble des éléments auxquels ces qualificatifs ont été appliqués
o Si l’ensemble d’éléments que j’ai détaillé dans la note qui se trouve ici , constitue une preuve suffisante de la véracité de ce que j’ai écrit
o Si j’ai le droit de donner le nom de l’avocat qui m’a envoyé la lettre en question
o Si dans cette lettre le terme mensongère peut à son tour (toujours sur un plan strictement juridique) être qualifié de diffamation (on peut m’affubler de pas mal de petits noms d’oiseau, sans forcément avoir tort, mais “menteur” ça c’est faux et ça m’énerve)

http://blog.saint-elie.com/archives/200 ... on-avocat/



A+
Mes configs Linux user #402189
Garder toujours son sens critique en éveil en utilisant le doute rationnel comme filtre de lecture.
Avatar de l’utilisateur
Jim Rakoto
Modérateur
 
Messages: 6152
Inscription: 09 Mar 2004, 19:49
Localisation: Durbuy

Messagede pierre » 26 Mai 2005, 23:57

Bonsoir,

Des pubs du même groupe :
h__p://www.bookservices.fr/theeconomistjdm/

Image

Ici, le lien pointe vers
h__p://www.bookservices.fr/boutique/operations_commande.php

Société ayant pignon sur rue
On trouve plusieurs fois ses coordonnées complètes sur le Net
Ce spéblurpte de la presse anglo-saxonne, vous permet de vous en ligne à des magazines et livres du monde entier (The Economist, BusinessWeek, Herald tribune ...).


BOOK SERVICES,
29 bis, rue Traversière
94140 ALFORTVILLE


Book Services
Diffusion Métropole
320 rue Saint-Honoré
75001 PARIS
Tél : 01 49 77 03 06

Tél. :
01 43 75 78 01 (Éric le QUINIO)
01 49 77 03 06 (Éric le QUINIO)

Gsm :06 63 25 50 48 (Christian CHARDRONNET)
Tél. : 01 43 75 08 38
Fax : 01 43 96 25 06

E-mail : eric.lequinio@bookservices.fr ou christian.chardronnet@bookservices.fr


Book Services Département Livres
320, Rue Saint-Honoré - 75001 Paris - France
Tél.: + 33 (0) 1 43 75 08 38 Fax . : +33 (0) 1 43 96 25 06
e-mail : infos@bookservices.fr - site internet : http://www.bookservices.fr


On trouve un post qui semble être une copie de spam (voir le dernier §) dans une liste de diffusion ( http://www.xy1.org/kde@mail.kde.org/msg00429.html ) où ils déclarent être une organisation basée à New Delhi, en Indes ???

Hi,

We came across your contact information while browsing through the web.

We are an organization based in New Delhi, India (http://www.e-BookServices.com). India, as you may already be aware,
is one of the most preferred outsourcing destinations for high-quality, low cost work, with excellent delivery schedules.

We are engaged in providing a number of services to off-shore clients. A service which may be of interest to you is Legal
Research & Information, which can be very well handled by us off-shore. We have a large pool of qualified lawyers, who
have experience and expertise in handling legal research assignments. Research is done using both online and offline
research tools.

We guarantee the highest quality and accuracy available anywhere, best value-for-dollar throughout the industry and on-
time delivery. With every project we design and implement, we work to earn our clients' trust. You pay for the services
provided or hours worked - only when you need them!

For your first project, you do not need to pay a deposit. You can make the entire payment after receiving satisfactory
delivery of service.

In case you have any requirements for our services (legal research or other law matters) currently or in the near future,
please do get in touch with us. You may also browse through our website (http://www.e-BookServices.com) which lists
other services undertaken by us.

Looking forward to hearing back from you.

Sincerely,

Dhiraj Aggarwal
CEO

E-mail: info@e-BookServices.com / info@EconomicalServices.com
URL: http://www.e-BookServices.com, http://www.EconomicalServices.com

P.S.: This email has been sent expecting the information to be of use and benefit to you. In case you do not wish to
receive further offers from us, please send us an email with `REMOVE + your email address? in the subject line and we will
remove your email address from our database. We apologize for the inconvenience caused to you.


Le domaine
http://themediaconnexion.com/accueil/centre.php
semble être identique.

Recherches Google sur bookservices spam
Il y en a
http://www.google.fr/search?num=100&hl= ... cher&meta=

A+
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 28427
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Messagede Jim Rakoto » 27 Mai 2005, 08:59

Salut,

Il s'agit d'une boîte française dont on retrouve le nom sur ce blog de Maxime Ritter (il donne d'ailleurs un lien vers le cache de Google mais plus d'accès ??) : à savoir Impact net
http://maxime.ritter.eu.org/liberte-d-e ... ve271.html

Le même analyse d'ailleurs certaines méthodes pour stopper le spam et notamment une méthode qui se baserait, mais qui n'existe pas encore semble-t-il, sur le Message-ID
http://maxime.ritter.eu.org/non-filtrag ... icle2.html

La FTC notamment va envoyer un courrier aux FAI afin que ceux-ci prennent des mesures de protection.
Plusieurs pays sont associés : si je vois bien les EU, Allemagne, Albanie, Argentine, Australie, Belgique, Bulgarie, Canada, Chypres, Colombie, Corée du Sud, Danemark, Espagne, GB, Grèce, Irlande, Japon, Lituanie, Malaisie, Norvège, Panama, Pays-Bas, Pérou, Pologne , Suisse, Taïwan, je ne vois pas la France parmi ces pays :(

A+

Edité : tout chaud , trouvé sur XPditif, MSN s'y met aussi pour lutter contre le spam avec de nouveaux outils
http://msmvps.com/xpditif/archive/2005/05/26/49074.aspx

.
Mes configs Linux user #402189
Garder toujours son sens critique en éveil en utilisant le doute rationnel comme filtre de lecture.
Avatar de l’utilisateur
Jim Rakoto
Modérateur
 
Messages: 6152
Inscription: 09 Mar 2004, 19:49
Localisation: Durbuy

Messagede pierre » 27 Mai 2005, 14:05

Bonjour,

Jim, je viens de lire l'article vers lequel tu pointes (ton dernier lien).

Microsoft propose également une version "preview" de son Smart Network Data Service en anglais. Grâce à ce service les fournisseurs d'accès à Internet pourront renforcer leur lutte contre le SPAM. Cette technologie analyse les emails reçus sur les comptes Hotmail et retourne des statistiques et des données concernant les mails qui ont été "classés/qualifiés" comme étant du SPAM par les services Hotmail, ou directement par les utilisateurs des messageries Hotmail.


Je relève 2 choses :

Cette technologie analyse les emails reçus sur les comptes Hotmail et retourne des statistiques et des données concernant les mails qui ont été "classés/qualifiés" comme étant du SPAM par les services Hotmail


On est en plein dans le domaine de la spéculation ! Comme tous les outils anti-spam, cet outil suppose qu'un courrier à 80% ou 90% de chance d'être un spam et le bloque. En plus c'est au niveau serveur de messagerie donc l'utilisateur n'a aucune chance de récupérer ses 10 à 20%% de courriers légitime à jamais détruits. La filtration anti-spam doit se faire côté utilisateur, pas côté serveur de messagerie.

...ou directement par les utilisateurs des messageries Hotmail.


On est en plein dans le système de délation qui a conduit à de véritables censures. Certains s'érigent en censeurs du Net.

Toutes les études le montre !

Le Journal du Net publie une étude américaine sur les filtres anti-spam : 10 à 20 % de dommages collatéraux ! « Revers de la médaille des filtres anti-spam, une partie des e-mails sollicités n’atteignent jamais leur destinataire. Une proportion moyenne évaluée à 22 % par Return Path. ». Presque le quart des messages commerciaux légitimes (opt-in) seraient donc totalement perdus, essentiellement à cause des filtres anti-spams côté serveurs de messagerie.

Un seul faux positif (courrier légitime classé par erreur en spam) oblige l’utilisateur à ne jamais se reposer sur son anti-spam, à ne jamais détruire automatiquement ce qui est classé en spam et à lire sa boîte à spam pour en extraire son courrier légitime jeté ! Un devis, une commande qui passe à la trappe et c’est une entreprise qui vacille !

Un seul spam passant au travers de la solution anti-spam peut compromettre toute la confidentialité ou la sécurité d’un système et oblige l’utilisateur à ne jamais se reposer sur sa solution anti-spam.

Absolument toutes les solutions anti-spam testées (et toutes les autres) génèrent des faux (positifs et négatifs). Il suffit d’une seule erreur, même à l’état potentiel, pour qu’on ne puisse pas faire confiance au produit et qu’il faille continuer à vérifier de visu toutes les réceptions. Or, la très sérieuse revue PC Expert, en son numéro de mai 2005, page 123, déclare : « pas de parade totalement efficace » « mais habilement combinées, elles peuvent permettre de bloquer 90% des spams ».

Même la meilleure solution anti-spam classique ne fait que courir derrière des interdits, avec toujours un temps de retard ! Toutes les solutions, clients ou serveurs, sont en échec. Toutes utilisent un empilement de technologies et chacune des technologies est, elle-même, en échec : filtres bayésiens, filtres à règles, analyse de corps, dnsrbl... tout est en échec.

D'ailleurs, c'est très simple : la communication commerciale des éditeurs de solutions anti-spam est basée sur l'échec : ma solution ne produit de 1 ou 2 ou 5 ou 10 % d'échec !!!

Seules les solutions côté client et à base de tests de Turing (Challenge Message ou Captcha) fonctionnent à 100%. Le seul véritable anti-spam à base de tests de Turing est MailInBlack.
http://assiste.com.free.fr/p/internet_u ... nblack.php

Cordialement
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 28427
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Messagede jimmy » 27 Mai 2005, 16:01

Et encore les spammeurs ont des armes contre MailInBlack.
Un outil de reconnaissance graphique peut répondre au test de turing.
Je suis d'accord c'est un gros boulot de faire un tel outil. Mais c'est loin
d'être infaisable, et les spammeur on les moyens de le faire s'il
faut en arriver là.

Et puis le gros inconvénient de MailinBlack est qu'il faut que les gens répondent au test
de turing. Est-ce toujours le cas ? Pas sûr !

Je pense que pour l'instant plusieurs outils combinés à une liste blanche est
la meilleure des solutions.

Mais bien sûr à chacun sa solution !
jimmy
 
Messages: 127
Inscription: 21 Oct 2004, 15:41

Messagede Jim Rakoto » 27 Mai 2005, 16:01

Salut Pierre

Que penses-tu de l'analyse de Maxime Ritter sur la "gestion" des en-têtes de mails" dans le lien précédent celui de MSN ?

A+
Mes configs Linux user #402189
Garder toujours son sens critique en éveil en utilisant le doute rationnel comme filtre de lecture.
Avatar de l’utilisateur
Jim Rakoto
Modérateur
 
Messages: 6152
Inscription: 09 Mar 2004, 19:49
Localisation: Durbuy

Messagede césar » 27 Mai 2005, 17:46

bonjour,

pour en revenir au texte du début, à mon avis c'est du bluff la menace de l'avocat, non ?
le « donnerais toutes les suites judiciaires que cette affaire mérite », pas précis, pas clair, me laisse à penser que c'est une simple tentative d'intimidation.
qu'en pensez-vous ?
césar
 
Messages: 2467
Inscription: 21 Déc 2003, 18:54

Messagede Jim Rakoto » 27 Mai 2005, 18:24

Salut,

la prescription est de 3 mois pour ce genre de faits. Il n'avait donc pas besoin de censurer son post.
le seul point qui pouvait poser problème était la véracité de la preuve. (dans le sens juridique du terme évidemment)
Il aurait donc fallu faire constater l'en-tête du mail par un huissier ou autre assermenté

c'était très clairement une tentative d'intimidation.

L'usage du conditionnel, de périphrases, de "il semblerait que" , et autres figures de style genre prétérition peuvent aider à exprimer son avis

A+
Mes configs Linux user #402189
Garder toujours son sens critique en éveil en utilisant le doute rationnel comme filtre de lecture.
Avatar de l’utilisateur
Jim Rakoto
Modérateur
 
Messages: 6152
Inscription: 09 Mar 2004, 19:49
Localisation: Durbuy

Messagede pierre » 27 Mai 2005, 20:47

Bonjour,

Menace de l'avocat
Oui pour le truc de l'avocat : c'est du bluff. Si l'analyse des headers du spam est correcte, c'est inattaquable. La manière dont c'est dit ne me parait pas, non plus, diffamatoire. Nous pourrions d'ailleurs reprendre cette analyse.

Oui, c'est prescrit.
Prescription de 3 mois en matière d'"écrits virtuels".

Message-ID.
D'abord, une recherche sur Google avec Spam "message-id" donne 680.000 résultats dont quelques-uns parlent de cela en tant que solution. L'idée est d'analyser le message-id contenu par un message entrant et voir s'il correspond à celui d'un message sortant préalable. Ou je n'ai rien compris ou l'idée se fourvoie complètement. Si je comprend bien, mis à part les spam qui prétendent être un Re:, les correspondances directes et les Fw: ne contiennent pas de message-id qui les rattacgerait à un précurseur. Ca ne fonctionnent donc absolument pas. C'est un truc complètement parcellaire.

Test de Turing :
Oui, il faut répondre, la première fois seulement, à une énigme quelconque (puzzle, chercher l'intrus et autres chalenges cognitifs, recopier un code (cas le plus fréquent), décrire une image en texte libre, chalenge pour communauté à handicap etc. ... C'est le principe même du test de Turing : prouver son humanité en effectuant une opération que seul l'homme peut faire.

Contre mesure
Non, il n'y a pas de contre mesure aux tests de Turing. L'idée est que la contre-mesure serait trop onéreuse donc le test est tel que la contre-mesure, théoriquement possible, n'est, économiquement, pas viable pour le spammeur. Il n'y a pas d'OCR capable de démêler le foutoir des images servant aux tests de Turing à simple code tandis que l’œil humain fait cela dans l’instant, par instinct. Il n'y a aucune contre-mesure à MailInBlack. C'est le meilleur anti-spam et le seul qui ne produise aucun faux-négatif, strictement aucun.

Le test de Turing est l’anti-spam ultime.
Comme en beaucoup de domaines, il faut « réfléchir autrement ».

La totalité des solutions anti-spam, qu’elles soient côté serveur ou côté client, passent leur temps à courir derrière l’interdit et, par conception et essence, ont toujours un temps de retard, une technologie de retard etc. …

La créativité des spammeurs est sans limite et oblige à l’empilement des filtres, un par idée géniale des spammeurs pour contourner nos barrières ! Aujourd’hui, les solutions anti-spam nécessitent tellement de puissances de calcul qu’elles commencent à migrer du poste client vers le serveur ce qui est une pure aberration.

Ces brontosaures de l’anti-spam accouchent de la simple probabilité qu’à 90% il y a des chances que ce courrier soit un spam donc je le détruis sans en avertir le destinataire ! Aucune certitude sauf la certitude d’erreurs ! De quel droit un bête logiciel décide à la place de l’internaute et jette, là bas, côté serveur, sans aucune possibilité de récupération, des correspondances, parce qu’elles ont de fortes chances d’être du spam ? Autant jouer à la roulette russe !

Une réflexion sur le principe d’inversion de la charge à conduit aux Tests de Turing : Au lieu de courir derrière ce qui est, peut-être, sans plus de certitude, du spam, intéressons-nous à ce qui est, avec certitude, légitime.

Qu’est-ce qui accrédite la validité des tests de Turing ?
Hey ! Jimmy ! C’est un inconvénient, pour toi, le même test de Turing que celui de MailInBlack sur tous les forums sur lesquels tu t’inscris, y compris le mien, tous les sites, toutes les listes de diffusion, toutes les opérations de e-commerce etc. … ? Non . ? Alors pourquoi cette solution ultime serait mal venue là où elle est la plus attendue et utile ?

Tu rencontres, vous rencontrez tous, tout le temps, la preuve de la validité de cette solution partout sur le Net. Toutes les activités Internet qui risquent d’être attaquées par un robot se sont protégées avec ce système ultime et ont implémenté des tests de Turing. Vous les avez déjà rencontrés à plusieurs reprises. Ils vérifient votre « humanité ».
  • Lorsque vous vous inscrivez sur un site, celui-ci vous envoie un e-mail et vous demande d’y répondre pour valider votre inscription. C’est un test de Turing (simple).
  • Lorsque vous vous inscrivez sur un forum, l’administrateur envoi un e-mail de validation auquel vous devez répondre. C’est un test de Turing simple (servant simultanément à vérifier l’exactitude de votre adresse e-mail).
  • Depuis la vague d’attaques en cyber-squatting de 2003/2004 par des gangs de e-commerce maffieux de l’Est, la plupart des forums de discussion se protègent en vous demandant, à l’inscription, de recopier un code aléatoire apparaissant dans une image et en vous envoyant un e-mail auquel vous devez répondre. C’est un test de Turing.
  • La solution anti-spam réseau FairUCE d’IBM vérifie l'adéquation entre l'adresse IP d'expédition et le nom de domaine (et intégrera SPF si SPF arrive à être standardisé). IBM avoue que l’ultime solution est le Test de Turing qu’il incorpore dans FairUCE en cas de doute.


Contre-mesure aux tests de Turing
Oui, il y a une contre-mesure purement théorique et qui relève de la pure masturbation intellectuelle (le mot est choisi avec à-propos - lire la suite). Les spammeurs pourraient développer des tas de sites à contenus particuliers (porno etc. ...). Il y a toujours des millions d'humains prêt à faire un petit effort pour accéder gratuitement à ces contenus. Les spammeurs redirigeant alors les renvois en demande de résolution de tests de Turing vers les points d'entrées de ces sites. Des millions d'humains résolvent, à leur corps défendant, les énigmes pour le comptes des spammeurs qui robotisent les réponses aux demandeurs protégés par de tels tests. Il y a plus de 2 ans que l'on parle de cette contre-mesure théorique dont jamais aucune ébauche n'a été vue et qui serait contrée facilement.

Cordialement
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 28427
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Messagede jimmy » 30 Mai 2005, 09:53

Qu’est-ce qui accrédite la validité des tests de Turing ?
Hey ! Jimmy ! C’est un inconvénient, pour toi, le même test de Turing que celui de MailInBlack sur tous les forums sur lesquels tu t’inscris, y compris le mien, tous les sites, toutes les listes de diffusion, toutes les opérations de e-commerce etc. … ? Non . ? Alors pourquoi cette solution ultime serait mal venue là où elle est la plus attendue et utile ?


Non pas du tout, mon propos est de dire qu'il faut se méfier aussi de cette solution. Pour l'instant il est encore difficile pour un automate de lire une image brouillée. Mais pour combien de temps ?
Je suis profondément contre tout ces spammeurs mais le jour ou un petit malin ( ou un petit génie) aura débrouiller un tel système le site en question est foutu s'il n'a pas aussi les solutions classiques anti-spam.
jimmy
 
Messages: 127
Inscription: 21 Oct 2004, 15:41

Suivante

Retourner vers Agora (Carrefour de débats et d’idées.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron