Page 1 sur 2

Et le changement d'heure ?

MessagePosté: 29 Mar 2009, 10:20
de Félix le Chat
Tout est dans le titre

MessagePosté: 29 Mar 2009, 10:55
de nickW
Bonjour,

Autrement dit: Où est donc Pierre, seul apte à remettre les pendules à l'heure?


Salut,

MessagePosté: 29 Mar 2009, 11:29
de Félix le Chat
Bonjour et merci pour l'intérêt,

... en quelque sorte... oui... OUI...

... il nous manque...

MessagePosté: 29 Mar 2009, 13:57
de jessminder
heu

On peut aussi aller dans son profil et choisir GMT + 3h pour revenir à l'heure d'été, il me semble!

MessagePosté: 29 Mar 2009, 14:20
de Félix le Chat
Moi y en a pas moyen savoir

MessagePosté: 30 Mar 2009, 02:47
de Vazkor
On peut aussi aller dans son profil et choisir GMT + 3h pour revenir à l'heure d'été, il me semble!

Il faut aller dans son Profil et ajouter une heure pour passer à l'heure d'été : on passe de GMT+1 à GMT+2 si on est à l'heure de Bruxelles, Paris, etc.

Revenir à l'heure d'été est incorrect, c'est l'heure d'hiver qui est en effet la plus proche de l'heure solaire vraie.
L'heure d'été est encore une de ces inventions de boboécolos prétendant réduire la consommation d'énergie. Si gain il y a, il est minime et finalement le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Sérieusement, je me suis offert un petit appareil bien utile : un petit compteur de puissance consommée à placer entre la prise de courant et l'appareil à surveiller. Eh bien, deux petits transfos servant à recharger de petits appareils sur accus Cd-Ni consomment 23 W, c'est autant que les deux lampes économiques qui éclairent mon salon-bureau et mon living.
La consommation de mon PC ne descend pas en-dessous de 100 W, sans tenir compte de l'écran TFT, et des autres périphériques qui ont aussi leur transfo.

Si l'on veut faire des économies d'énergie, il faut commencer par tous ces petits appareils qu'on oublie de débrancher...

Cela mais à part, je me chauffe à l'électricité et je consomme au moins 20 KWh par jour pendant la saison froide rien que pour le chauffage.

@+

MessagePosté: 30 Mar 2009, 07:10
de piratebab
Salut Vazkor,
j'ai les mêmes préoccupations que toi, mon PC étant allumé qusi 24/24, c'est un vieux pentium, gourmand en énergie.
Mais il me convient très bien, linux étant bien plus économe en ressource que windows,.
J'ai envisagé de passer à un PC plus moderne, et donc plus économe en énergie. Mais vu le prix d'achat, il ne sera de toute façon jamais amorti.

MessagePosté: 30 Mar 2009, 08:35
de jpj
Bonjour,

Puisqu'on est déjà dans le hors sujet...
piratebab a écrit:... Mais vu le prix d'achat, il ne sera de toute façon jamais amorti.
La remarque vaut uniquement du point de vue du consommateur mais elle est intéressante. Si on élargit, il serait intéressant de savoir ce que coûte en énergie la fabrication d'un nouveau PC, ainsi d'ailleurs que la "déconstruction"* du vieux.

Un calcul, dont je n'ai plus m'url, a montré que la fabrication d'une voiture est plus polluante que l'utilisation de cette même voiture durant toute sa durée de vie. Je serais curieux de connaître le même calcul pour le coût en énergie. J'ai le sentiment que toutes ces histoires de changer de voiture ou d'instrument électronique pour faire des économies d'énergie ou pour limiter la pollution est une vaste fumisterie. Ce n'est qu'une impression car le calcul est compliqué à faire et demanderait beaucoup de temps mais je suis quasi certain qu'il vaut mieux emmener un bien jusqu'à son extrême limite plutpôt que d'en changer trop souvent sous prétexte que le nouveau consomme moins. Ce dernier argument est totalement biaisé car il ne prend pas en compte la collecte et le recyclage du bien renouvelé, ni le coût environnemental du bien neuf (exploitation inévitable des matières premières malgré le recyclage, énergie et pollution).

* Qui, en fait, soit part à la décharge et/ou à l'incinérateur avec toute la pollution que cela engendre, soit se retrouve en Chine dans des endroits où aucune des règles élémentaires de sécurité n'est respectée. Des agglomérations (on n'ose parler de village ou de ville) où l'environnement est totalement pollué et où l'espérance de vie y est dérisoire.

MessagePosté: 30 Mar 2009, 10:50
de Sévérian
Boujour,

Cela s'appelle "l'énergie grise".
Ca prend en compte la consommation énergétique de la fabrication du produit, de son transport, de sa mise en oeuvre et de son traitement en "fin de vie".

Pour information, la prise en compte de ceci sera rendu obligatoire, dans le domaine du bâtiment, avec la future règlementation thermique dite "RT 2010".

A quand son extension aux autre domaines ?

MessagePosté: 30 Mar 2009, 11:28
de Félix le Chat
Un détournement de mauvaise foi

Cela s'appelle "l'énergie grise".

Ca prend en compte la consommation énergétique de chaque personne, de son transport, de sa mise en oeuvre et de son traitement en "fin de vie".

Pour information, cette prise compte sera rendue obligatoire, dans les pays du G20, avec la future réglementation thermique dite "RT 2010".

A quand son extension aux autres domaines ?


... quant à l'heure ?