Page 2 sur 2

MessagePosté: 01 Avr 2009, 07:45
de jessminder
Félix le Chat a écrit:Bonjour,

En quoi la crédibilité [sur ses qualités médicales] d'un médecin qui soigne un assassin blessé est-elle remise en question ?

En quoi la crédibilité [sur ses qualités techniques] d'un expert d'Assiste qui aide l'utilisateur d'un crack est-elle remise en question ?

Sommes-nous là pour faire de la morale ou pour avoir un internet propre ?


La comparaison est à mon avis mal venue car cette situation (soigner un assassin) est connue, et a un cadre réglementaire (code de déontologie médicale, serment d'Hippocrate, règlements hospitaliers) et juridique (code de la santé publique, traités internationaux, etc.).


Un médecin a la certitude de ne pas être poursuivi s'il soigne un assassin.

Ce n'est justement pas le cas au niveau de l'économie numérique! On n'a pas ou très peu de précédents juridiques... très peu d'arsenal de jurisprudence et les jugements sont contradictoires!

MessagePosté: 03 Avr 2009, 00:03
de nickW
Bonsoir,

Pourquoi cette subite levée de boucliers?
Ce n'était pas la première fois que je refusais de nettoyer un PC!

Dans le cas présent:
*- un Windows non "authentique" installé via Nlite
*- un programme de contournement de la validation Microsoft
*- un logiciel de sécurité (Kaspersky) un peu obsolète (eh oui, une version crackée ne se met pas à jour aisément).


Il est vain de vouloir nettoyer ce PC, son possesseur aura vite tout réinfecté en gardant le même état d'esprit (cracks, keygens et autres logiciels frelatés). J'ai malgré cela donné une indication sur un possible nettoyage.


Encourager cette attitude (je prends, je vole, je cracke, je détourne, "tout est gratuit sur le net") ne peut que nuire à Assiste.

Comme dit précédemment, il existe des versions gratuites tout à fait performantes.


Salut,

MessagePosté: 17 Mai 2009, 23:36
de calba
je pense que NickW a pris une décision sage par ailleurs fort bien argumentée dans son dernier post.

a+