PASSE NAVIGO ET VIE PRIVEE

Formes et fond de la société de l'information.
Vie privée et atteintes à la vie privée, sécurité et insécurité sous les angles politiques, économiques, théoriques, moraux, philosophiques.
Ici, nous faisons, défaisons et refaisons le monde

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

PASSE NAVIGO ET VIE PRIVEE

Messagede papa_cool » 31 Déc 2008, 06:04

Tout d'abord un grand merci pour ce site grâce auquel j'ai enfin pu faire le ménage dans les services Windows et qui m'a permis d'avoir un système beaucoup plus léger et propre !
Je suis tombé sur cet article qui je l'espère, intéressera les lecteurs de ce site et que je voulais partager avec vous: http://www.mutins.net/spip.php?article131
En effet avec 2009 qui arrive, les parisiens qui prennent le métro vont tous être obligés de troquer leur carte orange contre un passe navigo.
Je suis extrêmement étonné de voir que cette mise en place ne suscite aucune réaction chez les usagers quotidiens du métro parisien: la RATP, qui de mon point de vue devrait transporter les gens gratuitement en contrepartie de toute la publicité dont ils nous gavent, va pouvoir maintenant, grâce au passe navigo, créer une base de données des usagers qui comprendra leurs noms, leurs adresses, tous les trajets qu'ils ont effectué dans l'année, et même leurs numéros de carte bleue ! On imagine très bien qu'ils vont pouvoir "cibler" d'autant plus les publicités, ou même vendre les données à d'autres sociétés qui sauront les exploiter. Cela va permettre à la RATP d'engranger encore plus de bénéfices et pourtant le prix de l'abonnement ne baisse même pas.
La cerise sur le gâteau, c'est que si l'on le veut pas que la RATP exploite ces données comme bon lui semble, il faut payer un supplément sur l'abonnement.
Au secours !
papa_cool
 
Messages: 1
Inscription: 31 Déc 2008, 05:34

Messagede piratebab » 02 Jan 2009, 09:57

Bonjour,
tout les systèmes à base de puce radiofréquences (RFID) peuvent tracker et enregistrer les utilisateurs.
Nous sommes en France un peu protégé par la CNIL qui limite l'utilisation de ces données collectées.
Le principal danger que voit l'auteur de l'article concerne la lecture à grande distance de la puce RFID. Ce n'est techniquement pas possible avec ce type de puce. Les puces utilisées par exemple pour les télé-péage sont beaucoup plus grosses (taille de l'antenne).
Les vrais risques sont ailleurs, et à peine évoqués dans ce sujet;
- lecture de la puce à votre insu dans la cohue qui régne sur les quais ou dans les rames (on est tellement serré dans ce métro ..), et utilisation de cette info pour faire de fausses cartes (aucune donnée personnelle n'est stockée sur la carte http://www.zdnet.fr/actualites/telecoms/0,39040748,39195591,00.htm)
- piratage de la base de donnée de la RATP, et là c'est très dangereux car les informations personnelles y sont stockées.


Mais sachez que l'entretien du métro coute très cher, et la RATP ne pourrai pas fonctionner sans faire payer les usagers.
Dans le transport en commun, comme sur le net, rien n'est gratuit ....
Avatar de l’utilisateur
piratebab
Modérateur
 
Messages: 5650
Inscription: 30 Aoû 2004, 18:20


Retourner vers Agora (Carrefour de débats et d’idées.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron