Lecture de la lettre de Guy Moquet

Formes et fond de la société de l'information.
Vie privée et atteintes à la vie privée, sécurité et insécurité sous les angles politiques, économiques, théoriques, moraux, philosophiques.
Ici, nous faisons, défaisons et refaisons le monde

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Lecture de la lettre de Guy Moquet

Messagede pierre » 22 Oct 2007, 13:48

Bonjour,

Mon gamin vient de renter de l'école pour manger à la maison. Il est midi.
La lettre de Guy Moquet n'a pas été lue.

Je suis outré par la récupération politique faite autour de la lecture de cette lettre par les anti de tout poils. C’est une véritable instrumentalisation politique par les « opposants par principe » dans une gesticulation désespérée lorsque l’on ne sait plus à quoi ni à qui s’opposer. Faut-il systématiquement brouiller et salir toutes choses ?

Bien sûr, on peut y lire, au premier degré, « Famille – Patrie », un contenu qui, mal utilisé, exacerbé, à conduit aux horreurs contre lesquelles, justement, son auteur s’est battu à en mourir.

On peut même y lire la transmission des biens matériels !

Certains craignent que la mort inéluctable dans l’accomplissement de son œuvre ne soit un encouragement au suicide des désœuvrés.

Et qui parle d’oublier les autres résistants, les autres fusiliers ?

Il y a trois erreurs à la lecture de cette lettre :
1/ Un oukaze de l'Elysée
2/ Une lecture caricaturale avant un match de rugby
3/ Un corps enseignant qui n'a rien compris et croit qu'il faut placer cette lettre dans un contexte de cours d'histoire de la seconde guerre mondiale. Rien à voir avec un devoir de mémoire ! Heureusement que celui-ci se situe ailleurs et avec d’autres arguments.

Que ce soit celle-ci ou une autre qui ait été choisie, peu importe, ce n’était qu’un prétexte à quelque chose d’autre. Peu importe que Guy Moquet ait été communiste et que les uns, dans une gesticulation désemparée d’un parti désemparé, regrettent qu'on ne le rappelle pas et les autres regrettent que l'on tente de rappeler qu'il avait fait l’erreur d’opter pour l’idéologie de la plus grande utopie assassine de tous les temps. On ressort même en ce lundi 22 octobre 2007, dans cette cacophonie honteuse, le grand écart entre la résistance communiste et le pacte germano-soviétique !

Personne n'a demandé de récupérer cette lettre pour faire passer un message politique ! Mais tous y on vu cela ! Aucun geste ne peut plus être accompli sans qu'il soit diabolisé. France ! Dans quelle spirale de déchéance intellectuelle t'es tu laissé aspirer. Que j’ai de mépris pour ceux qui avancent masqués et prétendent vouloir te représenter. Que j’ai de peine pour les moutons de panurge, éternels suiveurs à qui l’on donne des banderoles à porter pour exprimer les idées qu’ils n’ont jamais été capables d’avoir mais simplement de gober.

Cette lettre n’est pas à lire « tel que » ni à lire dans un contexte de cours d’histoire ni même de devoir de mémoire. Notre liberté, nous la devons à ceux qui nous l’on faite mais ce n’est pas le propos que je veux donner à cette lecture.

Je connais cette lettre depuis longtemps. Je n’avais pas eu l’idée de la lire aux enfants. Il est heureux qu’une occasion m’en soir donnée. Je vais donc lire cette lettre à mon gamin, la lui faire lire et la situer sur le plan d’un simple exemple de l'engagement qu’un homme est capable d’accomplir, de l'effort, de la grandeur, loin de toute ces gesticulations de dogmatiques primaires. Simplement faire passer, derrière ce voile de tristesse, l'expression, poignante certes, du courage, de l'esprit de sacrifice, du dépassement de soi, la recherche du bonheur pour les autres qui procure son propre bonheur, ne pas s’apitoyer sur son sort, l'apologie de l'effort, l'effort de faire ce en quoi en croit et la nécessité de croire en quelque chose, de se fixer des buts, des idéaux, avec son libre arbitre, sans se les laisser imposer. Il faut aussi y lire l’apologie du travail de groupe au-delà des victoires solitaires. Il faut enfin faire sur soi, tout au long de sa vie, ce travail que nous dicte la raison, au delà de l’émotion, sinon cette lecture mourra aussi vite qu’un clip, sans laisser de traces.

Ramené aux jeunes de ce matin, ceci aurait pu leur faire passer le message qu'il y a de plus grands combats que ceux que l'on croit mener au nom de la liberté, mot au combien vidé de son sens, en brûlant des voitures, en tuant pour 1 gramme de shit ou un disque de la Star'Ac ou parce que le père à fait les gros yeux. Cette lettre aurait pu ouvrir les yeux à nombre d’entre eux sur le vide de leur vie si libre et les pousser à regarder plus haut. Libres dans le vide… Ré-apprendre… Apprendre… Ne pas oublier… Ne pas oublier que cela se passe à chaque minute partout dans le monde, maintenant… Un devoir d’analyse… Un devoir de révolte et d’opposition… Ne pas accepter comme une fatalité… Un devoir de réflexion… Déchirer le voile de l’indifférence…

Il y en a tant qui trouvent la vie actuelle vide de sens et leurs temps… libres… vides...
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 26983
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Messagede Tesgaz » 22 Oct 2007, 15:03

-----
Avatar de l’utilisateur
Tesgaz
 
Messages: 2133
Inscription: 23 Juil 2004, 12:49
Localisation: ici : ---------------------> X

Messagede Tesgaz » 22 Oct 2007, 15:06

Pierre;
je ne suis pas vraiment d'accord avec tes propos, mais comme cela devient politique, je n'argumenterais pas

Ce n'est pas les autres de tout bord qui ont instrumentalisé cette lettre!
C'est bien le chef de l'Etat actuel qui s'en sert comme faire valoir et obligatoire sans aucune concertation de la part du corps enseignant!
Cette lettre n'a été lu que dans les lycées, si ton fil est au collège, il n'a pas eu droit à sa lecture


et pourquoi avoir remplacé «camarade» par «compagnon» dans l’intitulé de l’hommage officiel ?

serait-ce les opposants par principes qui auraient indiqués de mettre "compagnon" à la place de camarade ?
Avatar de l’utilisateur
Tesgaz
 
Messages: 2133
Inscription: 23 Juil 2004, 12:49
Localisation: ici : ---------------------> X

Messagede jessminder » 22 Oct 2007, 16:40

salut

Je suis d'accord avec Tesgaz : sortir cette lettre de son contexte historique, c'est du grand n'importe quoi!

C'est là que se situe l'escroquerie intellectuelle.

Ce n'est absolument pas neutre politiquement parlant.

Guy Môquet est mort parce qu'il était Résistant et Communiste, comme les camarades communistes, FTP-MOI : les 27 de Chateaubriant !

Ne pas le dire en lisant cette lettre est un scandale et une honteuse récupération du sang des morts pour la Liberté, aussi honteuse que lorsque M. Sarkozy, dans ses discours lors de la campagne des élections présidentielles, s'est sans fard réclamé de Jean Jaurès !!! :shock:
Avatar de l’utilisateur
jessminder
 
Messages: 4735
Inscription: 08 Déc 2005, 18:52
Localisation: F- Palaiseau

Messagede Sacles » 22 Oct 2007, 17:41

Bonsoir,

Guy Môquet est mort parce qu'il était Résistant et Communiste, comme les camarades communistes, FTP-MOI : les 27 de Chateaubriant !

Surtout parce qu'il était résistant.

N'oublions quand même pas un certain copinage des Communistes avec Hitler en 1939 >>> 1941, la fuite de Maurice THOREZ en URSS jusqu'à l'invasion de la l'URSS par les troupes hitlériennes en 1941 (l'opération Barbosa).

La résistance communiste ne date pas de la 1re heure mais résulte d'un retournement des alliances.

Salut.
Ne confiez jamais entièrement la sécurité de votre PC à vos logiciels
Avatar de l’utilisateur
Sacles
 
Messages: 778
Inscription: 19 Sep 2004, 08:41
Localisation: Près de Liège (Belgique francophone)

DN avant

Messagede ogu » 22 Oct 2007, 17:44

Salut.

je suis prof d'Histoire et j'ai refusé, comme tous mes collègues, de lire la lettre.Je ne suis pas aux ordres de N.Sarkozy.

"L'Etat, c'est moi", semble dire N.Sarkozy en paraphrasant Louis 14...L'Histoire est un sujet trop sensible et sérieux pour laisser les intérêts politiques prendre le pas.Et c'est en tant que militant de la gauche radicale que je l'afirme,c'est dire!!

Aurai-je du également accepter d'enseigner le "rôle positif de la colonisation française au Maghreb" à tout mes petits rebeus?? Quand je leur ai expliqué le refus du corps enseignant de participer de cette propagande, il m'ont remercié.


Si lettre de résistant je dois lire, ce sera , en temps et en heure par rapport au programme, celle du résistant communiste et Arménien (diantre, un étranger!!Souhaitons qu'il ait effectué un test ADN avant d'intégrer les Francs Tireurs partisans!!) Manouchian, leader des FTP-MOI,executé par la Gestapo.

Le site du Monde est rempli de commentaires tous plus pertinents les uns que les autres de collègues ayant opté comme moi pour le refus de cette mascarade.

PS: j'aurais eu le même comportement avec quelque gouvernement que ce soit.Mon rôle est d'enseigner, pas de formater au nationalisme.

Pour Sacles: je dirai que Mocquet a payé le fait d'être communiste, pas d'être résistant: il n' a d'ailleurs jamais intégré de groupe résistant, il était simplement militant -comme des dizaines de milliers de jeunes- aux Jeunesses Communistes, et a été capturé pour distribution de tracts dans le cadre d'une loi interdisant la propagande communiste.
Avatar de l’utilisateur
ogu
 
Messages: 204
Inscription: 02 Juil 2006, 18:41
Localisation: Seine Saint Denis

Messagede Txomin » 22 Oct 2007, 17:49

Bonjour,

Et si le but de notre président, c'était de nous diviser pour mieux régner ?

A+
L'oiseau du pic d'Orhy ne se plaît qu'à l'Orhy
Avatar de l’utilisateur
Txomin
 
Messages: 930
Inscription: 08 Juil 2007, 22:01
Localisation: Euskal Herria

Messagede vava31 » 22 Oct 2007, 17:52

jessminder a écrit:salut

Je suis d'accord avec Tesgaz : sortir cette lettre de son contexte historique, c'est du grand n'importe quoi!

C'est là que se situe l'escroquerie intellectuelle.

Ce n'est absolument pas neutre politiquement parlant.

Guy Môquet est mort parce qu'il était Résistant et Communiste, comme les camarades communistes, FTP-MOI : les 27 de Chateaubriant !

Ne pas le dire en lisant cette lettre est un scandale et une honteuse récupération du sang des morts pour la Liberté, aussi honteuse que lorsque M. Sarkozy, dans ses discours lors de la campagne des élections présidentielles, s'est sans fard réclamé de Jean Jaurès !!! :shock:


Bonjour,

et d'accord avec vous.

Depuis quand le président aurait-il une légitimité à dicter les programmes scolaires ? (et heureusement dans le cas présent vu ses notes au bac :p ).

Question bête : et si l'année prochaine il s'entiche de Maurras, Céline ou Drieu la Rochelle, faudra-t'il que nos enfants en subissent la lecture ? Autre question bête, mais après tout : en 2012 élection d'un président de gauche qui ordonne la lecture de Trotsky, Lénine ou autre, ce serait normal ?

Quant aux valeurs morales, si quelqu'un n'a pas de leçons à donner en la matière, c'est bien lui.

Je fais confiance aux enseignants pour expliquer à mes enfants la 2ème guerre mondiale, l'Occupation, la Résistance, parce que c'est leur métier.

Pour le reste les valeurs morales relèvent de la conscience individuelle et certainement pas de l'ordre donné par un président, surtout quand son action est à l'opposé des valeurs de cette lettre.

Et puis, "comparaison n'est pas raison" certes, mais la dernière fois qu'un chef d'Etat a imposé quelque chose aux élèves c'était "Maréchal nous voilà" !

Cordialement.
vava31
 
Messages: 16
Inscription: 02 Nov 2006, 18:13
Localisation: Pays de Cocagne

Messagede jessminder » 22 Oct 2007, 18:03

Sacles a écrit:Bonsoir,

Guy Môquet est mort parce qu'il était Résistant et communiste, comme les camarades communistes, FTP-MOI : les 27 de Chateaubriant !

Surtout parce qu'il était résistant.

N'oublions quand même pas un certain copinage des communistes avec Hitler en 1939 >>> 1941, la fuite de Maurice TOREZ en URSS (retour après la libération). Copinage qui s'arrêta avec l'invasion de l'URSS par les troupes hitlériennes en 1941 (l'opération Barbosa).

La résistance communiste ne date pas de la 1re heure mais résulte d'un retournement des alliances.

Salut.


On va toujours nous ressortir cette vieille lune !

Moi je dirais : Guy Môquet a été fusillé surtout parce qu'il était communiste. J'abonde dans le sens d'ogu ( probablement suite à quelques années passées à traîner en fac d'Histoire?)....

Désolée Saclès, mais là, il s'agit de faits historiques notoires et connus.

Ça me révulse qu'on ressorte toujours cette histoire de pacte germano-soviétique ( contre lequel se rebellèrent nombre de communistes qui entrèrent en résistance bien avant qu'il soit rompu, à la différence de Georges Marchais qui fit son STO ... )!!!

On oublie bien facilement qu'au nom de l'anticommunisme la CIA exfiltra en Argentine, Paraguay et Uruguay nombre de criminels de guerre Nazis après la défaite de l'Allemagne.

Y a du joli et du pas joli dans tous les camps.

La moindre des choses est de reconnaître les actes héroïques de chaque côté de la barrière idéologique !
Avatar de l’utilisateur
jessminder
 
Messages: 4735
Inscription: 08 Déc 2005, 18:52
Localisation: F- Palaiseau

Messagede Sacles » 22 Oct 2007, 18:04

Bonsoir,

Depuis quand le président aurait-il une légitimité à dicter les programmes scolaires ? (et heureusement dans le cas présent vu ses notes au bac Razz ).

En France, qui paye l'enseignement?

C'est l'Etat, je crois, comme en Belgique. Donc, c'est aussi l'Etat qui contrôle cet enseignement.

En Belgique, c'est le Ministre (enfin son Administration) qui approuve les programmes.

Qui devrait imposer les programmes et qui devrait contrôler l'enseignement?

Tant en France qu'en Belgique, il n'y a pas eu un coup d'Etat, les gouvernements sont contrôlés par des Assemblées élues (même si la composition n'est pas celle que l'on aurait souhaitée, il faut l'accepter).

Salut.
Ne confiez jamais entièrement la sécurité de votre PC à vos logiciels
Avatar de l’utilisateur
Sacles
 
Messages: 778
Inscription: 19 Sep 2004, 08:41
Localisation: Près de Liège (Belgique francophone)

Suivante

Retourner vers Agora (Carrefour de débats et d’idées.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités