Citations que j'aime

Un moment de détente, d'humour ou d'humeur.

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Citations que j'aime

Messagede Vazkor » 21 Avr 2004, 14:38

Amitié

"Il n'y a pas de plaisir comparable à celui de rencontrer un vieil ami, excepté, peut-être, celui de s'en faire un nouveau." (R. Kipling)

"Moi, je n'ai pas d'ami, c'est trop fatiguant d'être aimable" (Jean Gabin)

"Si tu veux connaître un Apache, marche 15 jours dans ses mocassins." (dicton apache)

Chacun dit je t'aime.
Chacun tend les mains.
Oublie tes problèmes.
Oublie pas les miens.

Beauté

"La beauté devant moi fasse que je marche
La beauté derrière moi fasse que je marche
La beauté au-dessus de moi fasse que je marche
La beauté au-dessous de moi fasse que je marche
La beauté tout autour de moi fasse que je marche"
[Chant Navajo (extrait)]

Liberté:

"Quand ils sont venus chercher les communistes
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas communiste

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas syndicaliste

Quand ils sont venus chercher les juifs
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas juif

Quand ils sont venus chercher les catholiques
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas catholique

Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne
Pour protester"

(Poème écrit à Dachau en 1942, attribué au pasteur Martin Niemöller)
http://oferriere.free.fr/ilsontdit.htm

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je défendrai jusqu'à la mort votre droit à le dire" (Voltaire)

"Dans la plupart des pays, les citoyens possèdent la liberté de parole. Mais dans une démocratie, ils possèdent encore la liberté après avoir parlé." (André Guillois)

Liberté de penser, de croire, de dire.
Liberté d'agir ou de ne pas agir.
La Liberté ça n'a pas de prix, ne l'oublions pas!

J'attends vos préférées!

@+
Avatar de l’utilisateur
Vazkor
 
Messages: 9808
Inscription: 05 Nov 2002, 23:39
Localisation: Ans, BE

Messagede Lena » 22 Avr 2004, 04:31

Bonjour Jean-Claude, bonjour tout le monde,

Tu fais une fois de plus très fort ! Tes citations renvoient au parcours que je fais ces derniers jours. Dimanche l'Holocaust Remembrace Day à côté de Park Avenue, et la célèbre citation de pasteur Niemöller, certes ici en anglais, était sur le frontipice de l'estrade de l'orateur. Aujourd'hui j'étais au Smithsionan museum, c'est à-dire au musée national américain consacré aux améridiens, où les nations Navajo et Appache sont particulièrement bien représentées. Liberté, liberté, la célèbre statue qui a voulu l'immortaliser, était aujourd'hui sous un temp venteux toujours en vue, difficile qu'il en soit autrement.

Tu parles de citations, il y en a trois que j'aime particulièrement.
La première est de Montaigne : "L'expression la plus simple est toujours la meilleure".

La seconde est une devise dont on prend bien souvent toute la mesure quand on est un citoyen français et que l'on est à l'étranger : Liberté, Egalité, Fraternité.

La troisème est une réplique de Baudelaire d'un poème peu connu des Fleurs du Mal qui dit (si mes souvenirs sont bons) : "si tu n'as fait ta rétorique chez Satan le rusé doyen, jette ce livre sombre, orgiaque et mélancolique" (je suis certaine, que tu vas corriger la citation si ma mémoire flanche !)

A la prochaine fois, et tout le meilleur à vous tous
Lena
 
Messages: 146
Inscription: 18 Mar 2004, 02:40
Localisation: Aquitaine

Messagede Lena » 22 Avr 2004, 04:50

Un coup de google, et j'ai retrouvé le texte exact de Baudelaire, le voici donc en intégralité, il s'agit du poème Epigraphe pour un livre condamné :

Lecteur paisible et bucolique,
Sobre et naïf homme de bien,
Jette ce livre saturnien,
Orgiaque et mélancolique.
Si tu n'as fait ta rhétorique
Chez Satan, le rusé doyen,
Jette ! tu n'y comprendrais rien ;
Ou tu me croirais hystérique.
Mais si, sans se laisser charmer,
Ton oeil sait plonger dans les gouffres,
Lis-moi, pour apprendre à m'aimer ;
Ame curieuse qui souffres
Et vas cherchant ton paradis,
Plains-moi !... sinon, je te maudis !
Lena
 
Messages: 146
Inscription: 18 Mar 2004, 02:40
Localisation: Aquitaine

Messagede Jim Rakoto » 22 Avr 2004, 10:43

Salut,

Deux me plaisent particulièrement :

"Ce n'est pas tant le titre ou la fonction qui fait l'Homme que la façon dont on la remplit"

Et pour moi, la plus belle définition de l'amour :
"L'amour, c'est deux solitudes se protégeant, se complétant, se limitant et s'inclinant l'une devant l'autre." Rainer Maria RILKE

Il écrivait aussi en référence à la notion de solitude :
"Au fond, et précisément pour les choses les plus profondes et les plus importantes, nous sommes inqualifiablement seuls".

A+
Avatar de l’utilisateur
Jim Rakoto
Modérateur
 
Messages: 6152
Inscription: 09 Mar 2004, 19:49
Localisation: Durbuy

Messagede Anissa » 22 Avr 2004, 14:45

"Il m'est odieux de suivre autant que de guider." NIETZSCHE

"J'ai les goûts les plus simples du monde. Je me contente du meilleur. " O. WILDE

"Il n'existe rien de constant, si ce n'est le changement." BOUDDHA

"Ne craignez pas d'être lent, craignez seulement d'être à l'arrêt." Proverbe chinois.
Anissa
 
Messages: 6
Inscription: 31 Mar 2004, 15:38

Messagede Jim Rakoto » 26 Avr 2004, 12:52

Une petite pour la route :

Si chacun savait ce que chacun dit de chacun, personne ne parlerait plus sur personne. (oublié auteur)

A+
Avatar de l’utilisateur
Jim Rakoto
Modérateur
 
Messages: 6152
Inscription: 09 Mar 2004, 19:49
Localisation: Durbuy

Messagede Vazkor » 26 Avr 2004, 13:21

Si chacun savait ce que chacun dit de chacun, personne ne parlerait plus à personne.

Cela serait tout aussi vrai, parce que de déformation en déformation on arrive à attribuer à quelqu'un exactement le contraire de ce qu'il a dit, principalement en sortant les phrases de leur contexte.

Au « Comité de salut public », l'impitoyable accusateur Fouquier-Tinville se vantait : Donnez-moi cinq lignes de la main d'un homme et je le fais pendre.
Avatar de l’utilisateur
Vazkor
 
Messages: 9808
Inscription: 05 Nov 2002, 23:39
Localisation: Ans, BE

Messagede Jim Rakoto » 26 Avr 2004, 21:00

Deux, trois pour la soirée :

Pour Jean-Claude
Je ne dors pas longtemps, mais je dors vite.
(Je donne pas l'auteur t'es bien capable de le trouver)

Pour beaucoup de choses :
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi ! (Einstein)

Pour la fulgurance de cette analyse :

C'était il y a très longtemps...
Maintenant je ne sais plus rien d'elle qui un jour était tout pour moi.
Mais tout passe.
B. Brecht

A+

Va encore falloir que je batte ma coulpe !!
Saloperie de cookie qui ne fonctionne pas.

[Jean-Claude est passé par là. Contenu du message de l'invité déplacé ici.]
Avatar de l’utilisateur
Jim Rakoto
Modérateur
 
Messages: 6152
Inscription: 09 Mar 2004, 19:49
Localisation: Durbuy


Retourner vers Le Bistrot

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités