HostsMan

Logiciels

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

HostsMan

Messagede pierre » 29 08 2017

HostsMan (Hosts Manager - Outil de gestion de la liste Hosts [le fichier hosts] du DNS local)

Nous en parlons ici depuis 2005 (et probablement plus tôt dans l'ancien forum)

Je viens de m'apercevoir que les deux domaines sur lesquels cet outil était présenté et mis en téléchargement (hostsman.it-mate.co.uk et abelhadigital.com) n'existent plus.

Je le mets donc en téléchargement sur notre FTP.

Ajout de nombreuses captures d'écran.

HostsMan
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 23007
Inscription: 20 05 2002
Localisation: Ici et maintenant

Re: HostsMan

Messagede pierre » 27 11 2017

Ajout de nombreuses captures d'écran.

Mode d'emploi pour insérer un nom de domaine manuellement dans hosts avec HostsMan, au lieu de bricoler avec le bloc-notes de Windows.


HostsMan étant lancé avec privilèges d'administration, cliquez sur le bouton Editor. Observez que HostsMan compte le nombre de noms de domaine actuellement présents dans hosts (le DNS local).
Image




Parmi les outils disponibles, choisissez d'ajouter un nom de domaine en cliquant sur le bouton Image.
Image




Onglet « Hostnames ».

  • Dans la boîte de dialogue, saisissez un ou plusieurs noms de domaine (un par ligne). Attention, tous ces domaines seront dirigés vers l'unique adresse indiquée dans la boîte « IP », donc si l'adresse IP est différente pour chaque domaine, saisissez-les un par un.
  • Dans la boîte « IP », saisissez l'adresse IP du domaine (afin d'y accéder rapidement ou de faire fi de certaines censures des DNS - voir le schéma de principe de la résolution des noms de domaine). S'il s'agit de bloquer des domaines (dangereux, hostiles, protection de l'enfance, etc.), conserver l'adresse par défaut de la boucle locale (127.0.0.1 si vous êtes en IPV4, :: ou ::1 si vous êtes en IPV6).
  • Dans la boîte « Comment (optional) », saisissez, éventuellement, un commentaire optionnel (par exemple pour vous souvenir de la raison pour laquelle ce domaine a été introduit dans hosts (le DNS local).
  • Lorsque c'est terminé pour un ou une série de noms de domaine, cliquez sur le bouton Add.
Image




Le contenu de votre futur fichier hosts s'affiche. Les modifications sont repérables.
Fermez cette fenêtre.
Image




HostsMan vous demande si vous souhaitez sauvegarder votre travail ou l'abandonner.
Image




Si vous avez choisi de sauvegarder votre travail, désactivez un instant votre antivirus sinon le fichier hosts est protégé et HostsMan n'arrivera pas à y insérer vos travaux. Rétablissez votre antivirus immédiatement après.
Image




C'est terminé. Observez le nombre de noms de domaine dans hosts. Il a été mis à jour.
Image


Avec HostsMan Image Hosts Image Open with Text Editor, ouvrons le fichier HOSTS avec le bloc-notes de Windows pour voir ce qu'a écrit HostsMan :
Image




HostsMan a été porté sous Windows 10 à partir de la version 4.6.103 et est en version 4.6.105 actuellement.
Confirmation de la disparition de ses deux sites.


HostsMan
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 23007
Inscription: 20 05 2002
Localisation: Ici et maintenant

Re: HostsMan

Messagede pommedefrance » 28 11 2017

Bonjour !

ça c'est un chouette utilitaire ! merci
je voulais savoir la différence entre 127.0.0.1 et 0.0.0.0...moi, j'ai tout mis en 0.0.0.0 car j'ai mon dns (unbound) en 127..
ai je raison ? ou pas du tout ?
merci !
pommedefrance
 
Messages: 35
Inscription: 12 12 2016

Re: HostsMan

Messagede pierre » 28 11 2017

Bonjour, pommedefrance,

0.0.0.0 est une adresse IP réservée qui signifie « Hôte inconnu »
127.0.0.1 est une adresse IP réservée qui signifie « Boucle locale » (moi-même)

Si on déclare que l'adresse IP d'un domaine est inconnue, il ne sera jamais trouvé.
Si on déclare qu'un domaine est à chercher dans mon ordinateur (moi-même), il ne sera jamais trouvé.

Donc, dans les deux cas, le résultat est le même. Si on indique dans le DNS local (le fichier HOSTS) une adresse IP 0.0.0.0 ou 127.0.0.1 pour un nom de domaine, et comme le DNS local est prioritaire sur tous les autres, le domaine ne sera jamais atteint. Conclusion : le domaine est bloqué. On se protège ainsi d'innombrables domaines publicitaires, pornographiques (protection de l'enfance), malveillants, etc.

  • Remarque :
    Il semble qu'avec Windows 10 et ses télémétries furieuses (tracking et espionnage de Microsoft), des dispositifs se dirigent directement sur les serveurs de Microsoft sans passer par le DNS (le travail d'un chercheur qu'il me faudrait retrouver), donc il est impossible de les bloquer. Je crois en avoir déjà parlé.

Exemple de segmentation des domaines à bloquer :
Hosts - Catégories de sites bloqués et cas d'usage
Segmentations auxquelles nous pourrions ajouter, par exemple, les domaines de type « Options binaires » et autres domaines spéculatifs sur les terres rares, etc. (tous les domaines d'escroqueries financières) qui n'ont pas d'agrément de l'AMF, et d'autres natures de domaines à bloquer (les moteurs de recherche menteurs, par exemple...).

Schéma de principe de la résolution des noms de domaine (priorités d'exploitation des divers niveaux du DNS)
Hosts et DNS : Schéma de principe de la résolution des noms de domaine

Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 23007
Inscription: 20 05 2002
Localisation: Ici et maintenant

Re: HostsMan

Messagede pommedefrance » 28 11 2017

merci de la réponse...je sais la différence maintenant ;-)
mais dans mon cas où je me sers d'unbound, et que mon serveur dns dans le profil de la carte réseau est 127.0.0.1, tout ce qu'il y a dans hosts en 127, ne risque pas de sortir ?
pommedefrance
 
Messages: 35
Inscription: 12 12 2016


Retourner vers Logithèque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités