Google envisage interdire les bloqueurs de pubs dans Chrome

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Google envisage interdire les bloqueurs de pubs dans Chrome

Messagede pierre » 25 Juin 2019, 13:14

Tout le monde est rendu fou à propos du blocage des bloqueurs de publicité dans Chrome par Google.
Voici pourquoi


Traduction +- automatique d’un article du 30 mai 2019 de Anita George sur digitaltrends.com :
https://www.digitaltrends.com/computing/google-blocks-adblockers-in-chrome-and-everyone-is-mad/

Une expérience de navigation Web sans publicité ne sera disponible que pour ceux qui sont disposés à payer pour cela.

Du moins, cela semble être l'avenir attendu de Google Chrome. Dans une récente mise à jour, Google a limité les capacités de blocage des publicités de Chrome, tout en annonçant que le refus de cette fonctionnalité ne s'appliquerait pas aux abonnés payants de G Suite Enterprise de Google.

C’est une décision qui peut être compréhensible de la part d’une entreprise construite sur le modèle économique des revenus publicitaires. Mais est-ce la bonne décision ?

Bloquer les bloqueurs

Les utilisateurs de Chrome et les développeurs d'extensions de blocage des annonces compatibles avec Chrome ne sont pas satisfaits des modifications proposées par Google concernant la plate-forme Chrome Extensions. Leurs raisons d’indignation sont convaincantes.

La controverse a commencé lorsque Google a annoncé Manifest V3, qui consistait essentiellement en un ensemble de modifications proposées à la plate-forme Extensions de Google Chrome (Chrome-friendly, ad-blocker extensions - https://www.digitaltrends.com/web/best- ... or-chrome/). Un document Google présentant toutes les modifications proposées a été rendu public l’année dernière. (Sa dernière mise à jour est du 18 novembre 2018.)

Dans le document, des modifications spécifiques de l'API « webRequest » de Chrome ont été proposées dans le but de « limiter la version bloquante de webRequest, en supprimant potentiellement les options de blocage de la plupart des événements (les rendant uniquement à des fins d'observation) ». La proposition a ensuite indiqué que les bloqueurs de contenu (lire: les bloqueurs de publicité) devrait plutôt utiliser une API différente appelée "declarativeNetRequest", indiquant que cette nouvelle API est « plus performante et offre de meilleures garanties de confidentialité aux utilisateurs ».

Mais selon Engadget (https://www.engadget.com/2019/05/30/goo ... striction/), les modifications apportées par Manifest V3 à Google empêchent non seulement les extensions de bloqueur de publicité de Chrome d’utiliser l’API webRequest comme il le ferait normalement pour bloquer les publicités, mais les obligent également à utiliser une nouvelle API (déclarativeNetRequest) qui n’est pas compatible avec la manière dont les extensions fonctionnent, avec pour conséquence de « les rendre inefficaces ». Google n'a peut-être pas officiellement déclaré bloquer les bloqueurs de publicité dans Chrome, mais il est clair que ces modifications ne favorisent pas non plus les bloqueurs de publicité.

Bien que les actions récentes de Google semblent toujours indiquer qu’elles ne soutiennent pas les adblockers, Google a contacté Digital Trends avec une déclaration soulignant son soutien aux adblockers. La déclaration suivante envoyée par courrier électronique a été attribuée à un porte-parole de Google :

« Chrome prend en charge l'utilisation et le développement de bloqueurs de publicité. Nous travaillons activement avec la communauté des développeurs pour obtenir des informations et réfléchir à la conception d’un système de filtrage du contenu préservant la confidentialité, qui limite la quantité de données de navigation sensibles partagées avec des tiers. Pour les environnements gérés tels que les entreprises, nous proposons des fonctionnalités d'administration sans frais. »

Et une confirmation supplémentaire des modifications proposées par un membre du personnel de Google n'a rien fait pour calmer les choses non plus. Le 24 mai, Simeon Vincent, un membre du personnel de Google Groupes, a publié un message sur le forum (https://groups.google.com/a/chromium.or ... KaX5giAQAJ). Dans ce long message, Vincent a confirmé que « Chrome décourage les fonctionnalités de blocage de l'API webRequest dans Manifest V3 ». Mais dans ce même paragraphe, un détail saisissant de Vincent mentionne que « le blocage sera toujours disponible pour les déploiements en entreprise ».

Cela signifie que Google envisage bien, depuis la semaine dernière, de bloquer les bloqueurs de publicités dans Chrome mais uniquement pour les personnes qui ne sont pas abonnées à leurs services de niveau G Suite Enterprise.

Payer pour jouer

Cette exception pour les entreprises payantes n’est pas un détail mineur. Auparavant, Chrome pouvait être une expérience gratuite de navigation sans publicité. Ces changements proposés signifieraient que pour conserver cette expérience, ils devraient non seulement s'abonner aux services premium G Suite, mais également à la version la plus élevée et la plus chère de ce service : Entreprise. Et ce n’est pas un mince saut de prix que d’être un utilisateur gratuit de Chrome passant à « Entreprise ». Un abonnement Enterprise G Suite coûte 25 dollars par utilisateur et par mois (300 dollars par an soit 263,52 par an au 25 juin 2019). C’est un énorme pas en avant dans le prix juste pour pouvoir vivre une expérience sans publicité.
Comme le note Engadget, il est compréhensible que Google veuille faire cela car cela augmenterait probablement le montant de revenus générés par les utilisateurs qui visionnent des annonces si les utilisateurs non abonnés au service Entreprise étaient obligés de gérer des annonces au départ. Selon une étude récente, près de 40% des internautes utilisant un ordinateur portable utilisent un bloqueur de publicité. C’est un groupe important de personnes qui ne voient pas les annonces Google.

Mais dans l’ensemble, cela ne semble pas être une bonne idée, étant donné que Chrome n’est pas le seul navigateur disponible. Ses concurrents (tels que Microsoft Edge et Firefox) sont toujours disposés à prendre en charge les bloqueurs de publicité. Passer à Enterprise pour une expérience sans publicité n’est pas une vente facile.

L'exception de blocage des publicités de Google dans « Entreprise » ne semble pas inclure les abonnés de niveau inférieur et intermédiaire de G Suite. G Suite Basic coûte 6 dollars par utilisateur et par mois et G Suite Business, 12 dollars par utilisateur. À l'exception de « Entreprise », on dirait que Google aliène non seulement ses utilisateurs de Chrome gratuits, mais également deux segments de ses utilisateurs payants.

Si tout cela se vérifie, Google misera beaucoup sur la fidélité de ses utilisateurs de Chrome. Si ce n’est pas le cas, il ne perdra pas seulement les utilisateurs qui se tourneront vers les navigateurs concurrents, mais il n’obtiendra pas non plus les revenus publicitaires sur lesquels il compte à long terme.

Anita George sur digitaltrends.com
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 24955
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Google envisage interdire les bloqueurs de pubs dans Chr

Messagede pierre » 25 Juin 2019, 13:14

Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 24955
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Google envisage interdire les bloqueurs de pubs dans Chr

Messagede pierre » 25 Juin 2019, 13:34

Un article en traduction+- automatique de Anita George, le 10 juin 2019, sur
https://www.digitaltrends.com/computing ... g-service/

Les navigateurs payants sont l'avenir, et Firefox pourrait être une meilleure offre que Chrome
L’avenir d’Internet réside peut-être dans les services de navigation haut de gamme sur le Web, et il semble que Mozilla puisse gérer ce changement mieux que Google.

Comme nous l’avions signalé précédemment, la récente décision de Google de bloquer les bloqueurs de publicité dans Chrome, sauf pour les abonnés à « G Suite Enterprise », indique une poussée générale en faveur de la navigation Web payante. Et bien que le changement soit compréhensible étant donné que les revenus publicitaires sont une source de revenus essentielle pour l'entreprise technologique, le mouvement visant à éliminer les bloqueurs de publicité dans Chrome constitue une tentative apparente d'encourager les utilisateurs de Chrome libres à passer au niveau supérieur de « G Suite services premium ». Cela semble être le mauvais moyen d'augmenter les revenus d'abonnement pour Google, d'autant plus que l’interdiction du blocage des publicités dans Chrome semble aliéner les utilisateurs de Chrome gratuit et les utilisateurs payants de niveau non-entreprise.

Mais Mozilla pourrait rejoindre la tendance de la navigation premium avec une stratégie résolument meilleure et moins aliénante : au lieu de supprimer une fonction de navigation bien-aimée pour encourager les abonnements, Mozilla envisage d’offrir quelques fonctionnalités supplémentaires à inclure dans ses futurs services de navigation premium.

En fait, comme le note CENT (https://www.cnet.com/news/mozilla-may-s ... this-fall/), Mozilla envisage également d'autoriser les utilisateurs de navigateurs gratuits de Firefox à continuer d'accéder gratuitement à la liste actuelle des services de navigation qu'ils utilisent actuellement. La décision de Mozilla d’ajouter des services de navigation de qualité supérieure a été révélée dans une interview récemment publiée par Chris Beard, PDG de Mozilla, dans le magazine allemand t3n.

Dans l'interview de t3n (https://t3n.de/news/mozilla-ceo-chris-b ... 1168614/3/), Beard a fourni quelques détails sur ce à quoi un service premium de Firefox ressemblerait et a indiqué qu'il pourrait inclure des services tels que l'accès à la bande passante VPN ou « quelque chose comme une solution de stockage sécurisé. » L'interview ne semble pas avoir plus Détails de la solution de stockage, mais selon une traduction de l'interview, Beard a décrit une version possible d'un service « VPN premium » :

« Nous avons également testé le VPN. Nous pouvons déterminer si vous utilisez un réseau Wi-Fi public, effectuer des opérations bancaires en ligne et dire : « Waouh, vous devriez vraiment utiliser un VPN ». Vous pouvez imaginer que nous proposerons une solution pour laquelle nous donnons à chacun une certaine quantité de bande passante VPN et offrir ensuite un niveau premium via un abonnement mensuel. »

Beard a également souligné la position de Mozilla sur le fait de ne pas retirer tous les services gratuits actuels aux utilisateurs de Firefox, même après le déploiement des abonnements premium : « Maintenant, nous voulons être clair : il n’est pas prévu de demander de l’argent pour des choses qui sont actuellement gratuites. Nous allons donc déployer un service d’abonnement et offrir un niveau premium », a-t-il déclaré.

L’interview a ensuite précisé que le plan de navigation « Premium » de Mozilla pourrait être introduit en octobre (ndt : 2019).

Anita George, le 10 juin 2019, sur https://www.digitaltrends.com
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 24955
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Re: Google envisage interdire les bloqueurs de pubs dans Chr

Messagede pierre » 25 Juin 2019, 13:35

Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 24955
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant


Retourner vers Éditoriaux Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités