L'UE inflige une amende d'1 milliard d'€ à Qualcomm

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

L'UE inflige une amende d'1 milliard d'€ à Qualcomm

Messagede pierre » 24 01 2018

Qualcomm (selon Wikipedia)

En 1985, sept professionnels américains du métier des télécommunications créent Qualcomm, sur le modèle d'une startup. Leur objectif consiste à mettre sur le marché des solutions améliorant la qualité des communications. L'activité débute par la fourniture de services aux grands acteurs du marché.

En 1988, Qualcomm conçoit et commercialise l'un des systèmes encore actuel de suivi de flotte de véhicules, connu sous la marque OmniTRACS. L'année suivante, en 1989, elle développe la technique CDMA qui est vite adoptée par l'industrie des télécommunications nord-américaine.

En 2006, elle est classée dans les cinq cents premières entreprises selon Standard & Poor's et Fortune.

En décembre 2012, Sharp annonce avoir reçu de Qualcomm un apport de fonds de 9,9 milliards de yens (92,5 millions d'euros) dans le cadre d'un partenariat technique sur les écrans pour mobiles2.

En 2013, Alcatel-Lucent conclut un accord de partenariat technologique et capitalistique avec Qualcomm dans le domaine des small cells pour améliorer l’accès à l’Internet mobile haut et très haut débit3.

En octobre 2014, Qualcomm acquiert l'entreprise britannique Cambridge Silicon Radio (CSR), spécialisée dans le Bluetooth, pour 2,5 milliards de dollars4.

Le 27 octobre 2016, Qualcomm acquiert l'entreprise néerlandaise NXP Semiconductors pour 47 milliards de dollars5.

En décembre 2016, la Fair Trade Commission de Corée du Sud impose à Qualcomm une amende de 815 millions d'euros pour abus de position dominante6. Apple étant à l'origine de cette déconvenue judiciaire, Qualcomm cherche à faire interdire l'importation d'iPhones sur le territoire américain7.

En novembre 2017, Broadcom fait une offre d'acquisition de Qualcomm pour la somme de 103 milliards de dollars8.


La Commission européenne, dans un communiqué de presse d'aujourd'hui 24 janvier 2018, inflige une amende de près d'un milliard d'€ pour pratiques anticoncurrentielles (abus de position dominante sur le marché).

Bruxelles, le 24 janvier 2018

La Commission européenne a infligé à Qualcomm une amende de 997 millions d'euros pour abus de position dominante sur le marché des chipsets de bande de base LTE. Qualcomm a empêché ses concurrents de lui livrer concurrence sur le marché en versant à un client majeur des montants substantiels, à la condition que ce dernier ne s'approvisionne pas auprès de ses concurrents. Cette pratique est illégale au regard des règles de l'UE en matière de pratiques anticoncurrentielles.

La commissaire Margrethe Vestager, chargée de la politique de concurrence, a déclaré à ce propos: «Qualcomm a illégalement évincé ses concurrents du marché des chipsets de bande de base LTE pendant plus de cinq ans, consolidant ainsi sa position dominante sur le marché. L'entreprise a versé des milliards de dollars à un client majeur, Apple, pour que celui-ci ne s'approvisionne pas auprès de ses concurrents. Ces paiements n'étaient pas de simples réductions de prix, mais étaient effectués à la condition qu'Apple utilise exclusivement des chipsets de bande de base de Qualcomm dans tous ses iPhones et ses iPads.

En conséquence, aucun concurrent n'a pu concurrencer efficacement Qualcomm sur ce marché, quelle que fût la qualité de ses produits. De par son comportement, Qualcomm a privé les consommateurs et d'autres entreprises d'un choix élargi et d'une plus grande innovation, alors que le secteur se caractérise par une forte demande et un fort potentiel pour les technologies innovantes. Cette pratique est illégale au regard des règles de l'UE en matière de pratiques anticoncurrentielles. C'est la raison pour laquelle nous avons pris la décision de ce jour.»
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 23227
Inscription: 20 05 2002
Localisation: Ici et maintenant

Retourner vers Éditoriaux Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité