Page 1 sur 1

Google OS - Windows 10 S : fidélisation, fusil sur la tempe

MessagePosté: 13 Juin 2017, 22:23
de pierre
Google OS — Windows 10 S : Comment rendre ses utilisateurs captifs
En leur mettant un fusil sur la tempe !

Chrome OS. Comme le fit Microsoft en son temps avec Internet Explorer, le navigateur Google Chrome est au cœur de Chrome OS et ne peut être changé.
Comment appelle-t-on cela, déjà ? Ah oui... la mutualisation.

Chrome OS ne permet d’utiliser que des applications en ligne (la centralisation du Web, l’impossibilité d’échapper au tracking, le bras d’honneur fait à toutes les CNIL du monde qui en sont encore a faire joujou avec le blocage des cookies d’il y a 20 ans).

Windows 10 S est une version « étudiants » et marché de l’éducation, pour faire face à Chrome OS et les Chromebook.

Windows 10 S n’accepte que des applications provenant du Windows Store et aucune autre. Microsoft contrôle toutes les applications, une par une, et ça ne va pas vite. Cela permet à Microsoft de dire, après la crise WanaCry (viewtopic.php?f=173&t=31988) que Windows 10 S est invulnérable aux Ransomware et Cryptoware (le ridicule ne tue pas).

Windows 10 S ne s’encrasse pas, car un cahier des charges techniques contraignant est imposé aux développeurs. C’est la réponse de Microsoft à un Google OS qui ne s’encrasse pas non plus (lui pour la bonne raison qu’aucune application ne tourne dans son espace, tout est dans le vent, dans les nuages, dans les clouds — et plus rien ne vous appartient — ni vos applications, ni vos données, ni votre vie).

Au moins, avec Windows 10 S, on est encore un peu chez soi (je ne pensais pas dire un truc pareil un jour).

Ah oui... Si on a besoin d’une application qui n’est pas au Windows Store, on peut passer, moyennant finance, à un vrai Windows 10. Évidemment, il ne sera pas possible de faire marche arrière.

Donc, avec Google OS ou Windows 10 S, t’as le choix entre le principe d'encerclement de Google ou le principe de « T’utilises ce que je te dis d’utiliser et si t’es pas comptent du dégage ».

Dans les deux cas, on a à faire à des opérateurs du premier cercle du pouvoir.

Le fusil, c’est sur la tempe ou sur la nuque ? Je peux choisir, là ?

Même pas peur, même pas honte :
No known ransomware works against Windows 10 S

https://blogs.technet.microsoft.com/mmp ... n-defense/