Samsung rémunèrerait Président Park Geun-hye contre faveurs

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Samsung rémunèrerait Président Park Geun-hye contre faveurs

Messagede pierre » 12 Fév 2017, 15:08

Samsung rémunèrerait Président sud-coréen Park Geun-hye contre des faveurs économiques
12.02.17 - AP (Associated Press)

Les procureurs sud-coréens enquêtant sur le scandale de corruption impliquant le président Park Geun-hye ont déclaré dimanche qu'ils prévoyaient de convoquer l'héritier de Samsung, Lee Jae-yong, alors qu'ils examinent les allégations de corruption entre Park et le plus grand groupe d'affaires du pays.

Lee, le milliardaire vice-président du géant de la technologie Samsung Electronics, sera convoqué avec deux autres responsables du groupe lundi matin, a déclaré Lee Kyu-chul, le porte-parole de l'équipe de poursuite.

Les enquêteurs avaient tenté d'arrêter Lee quand ils l'ont convoqué le mois dernier, mais un tribunal a jugé qu'il n'y avait pas assez de preuves pour justifier l'arrestation de Lee à ce moment-là.

Les enquêteurs interrogeront Lee au sujet des nouvelles découvertes qu'ils ont faites au cours des dernières semaines et pourraient envisager de demander à nouveau un mandat d'arrêt à son encontre, a déclaré le porte-parole de l'accusation. Les enquêteurs veulent également interroger le Président Park en personne, mais n'ont pas encore été d'accord avec son bureau sur la façon et le moment de le faire.

Vendredi, les procureurs ont déposé une plainte contre la Maison Bleue présidentielle pour tenter de forcer les aides de Park à cesser de bloquer les fouilles de son immeuble. Ils ont essayé d'entrer dans la Maison Bleue avec un mandat délivré par la cour pour recueillir des preuves plus tôt ce mois-ci, mais les aides de Park les ont renvoyés, citant une loi qui peut bloquer des recherches sur des sites contenant des secrets d'état.

Samsung est soupçonné de fournir des dizaines de millions de dollars en argent et des faveurs au Président Park et son ami emprisonné Choi Soon-sil en échange du soutien du gouvernement dans un accord de fusion controversée entre deux filiales de Samsung en 2015.

L'intérêt de cette fusion ? Elle aurait facilité le transfert du leadership et de la fortune de Samsung du père à son fils.

Moon Hyung-pyo, l'ancien ministre de la santé du pays, a été inculpé pour avoir poussé le National Pension Service à soutenir la fusion, même si la participation du fonds dans l'une des sociétés perdait des centaines de millions de dollars en valeur.

L'article de l'AP
http://bigstory.ap.org/article/s-korea- ... msung-heir
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 25046
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Retourner vers Éditoriaux Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités