Deux hauts responsables (Kaspersky et FSB (KGB)) arrêtés

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Deux hauts responsables (Kaspersky et FSB (KGB)) arrêtés

Messagede pierre » 12 Fév 2017, 11:59

Deux hauts responsables, l'un chez Kaspersky et l'autre au FSB (ancien KGB) ont été arrêtés.
Publié dans un journal russe le mercredi 25 janvier 2017.

Un responsable de la plus grande firme de cybersécurité de Russie (Kaspersky) et un haut responsable du renseignement russe (au FSB, l'ex KGB) ont été arrêtés sur de possibles accusations de trahison, a rapporté mercredi le journal Kommersant.

Kaspersky Lab a confirmé l'arrestation de Ruslan Stoyanov, responsable de son unité d'enquête sur les incidents informatiques, a rapporté le célèbre journal économique Kommersant. Il aurait été détenu à la prison de Lefortovo, prison notoirement utilisée pour les prisonniers politiques par l'ex KGB en Union soviétique.

Le profil Linkedin de Stoyhanov dit qu'il a travaillé pour l'unité de cybercriminalité de Moscou, au ministère russe de l'Intérieur, pendant six ans à partir de 2000.

La porte-parole de Kaspersky, Maria Shirokova, a, dans une déclaration à l'Associated Press, dit que l'arrestation de Stoyanov "n'a rien à voir avec Kaspersky Lab et ses opérations". Elle a dit que la compagnie n'a aucun détail des charges auxquelles Stoyanov fait face, mais a ajouté que l'enquête remonte à l'époque avant Stoyanov a été embauché par Kaspersky.

Sergueï Mikhailov a également été arrêté. Il est décrit comme un officier supérieur du renseignement russe, au FSB (successeur du KGB). Mikhailov est également actif dans des organisations publiques, en particulier le cluster de sécurité de l'information de l'Association russe des communications électroniques, selon Kommersant.

Ces deux personnes ont été apparemment arrêtées le mois dernier. Le journal a signalé que leurs pages de réseaux sociaux sont restées silencieuses pendant la première semaine de décembre 2016.

Les agences de renseignement des États-Unis ont accusé la Russie de s'immiscer dans les élections présidentielles des États-Unis en pratiquant du piratage informatique pour aider Donald Trump à remporter la présidence. L'ancien président Obama a déclaré que les États-Unis réagiraient avec ses propres mesures, certaines dissimulées.

La Russie a rejeté ces allégations. Les responsables américains et européens ont également accusé la Russie de piratage d'autres institutions occidentales et ont exprimé des inquiétudes quant à l'éventualité d'une tentative d'influencer les élections cette année en Allemagne, en France et aux Pays-Bas. Il n'était pas immédiatement clair si les arrestations signalées à Moscou étaient liées à de telles allégations.

Andrei Soldatov, qui a étudié l'Internet et les services de sécurité russes pendant plus d'une décennie, a qualifié l'arrestation du gestionnaire de Kaspersky de "sans précédent", a rapporté l'AP.

"Cette arrestation détruit un système qui est en place depuis 20 ans, le système de relations entre les agences de renseignement et des entreprises comme Kaspersky". "Les agences de renseignement demandent souvent les conseils de Kaspersky, et c'est ainsi que des liens informels ont été construits. Ce roman est clairement terminé."
Image
__________________
Pierre (aka Terdef)
Appel à donation - Le site a besoin de votre aide

Comment je me fais avoir/infecter ? - Protéger navigateur, navigation et vie privée - Bloquer publicité et surveillance sur le Web
Accélérer Windows - Accélérer Internet - Décontamination - Installer Malwarebytes - Forums d'entraide

Il ne sera répondu à aucune demande de dépannage posée en MP (Messagerie Privée). Les demandes doivent être publiques et les réponses doivent profiter au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
pierre
 
Messages: 25074
Inscription: 20 Mai 2002, 23:01
Localisation: Ici et maintenant

Retourner vers Éditoriaux Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités