Riposte graduée et spyware au menu du Parlement européen

Modérateur: Modérateurs et Modératrices

Riposte graduée et spyware au menu du Parlement européen

Messagede bellafago » 18 Mai 2008, 12:11

Bonjour,


Riposte graduée et spyware au menu du Parlement européen:
Le 2 juin, la commission Culture du Parlement européen examinera une série d'amendements concernant deux projets de directives-cadres, connues sous le nom de Paquet Télécom.

Source et suite: linuxfr.org .


@+
Avatar de l’utilisateur
bellafago
 
Messages: 5389
Inscription: 14 Avr 2005, 12:49

Messagede Keuj » 18 Mai 2008, 17:13

Hey ben...si autant d'efforts étaient fais de la part des puissants de ce monde pour défendre les droits des miséreux , quels qu'ils soient....!
....ne révont pas ! C'est marche ou crève , j'avais oublié :evil:

autre source
Image
Avatar de l’utilisateur
Keuj
 
Messages: 304
Inscription: 11 Aoû 2005, 16:12
Localisation: Somewhere between white...and black hat

Messagede xin44 » 19 Mai 2008, 14:16

Bonjour, je cotoie journellement des utilisateurs de pc lambdas (je dépanne les pc a domicile depuis 3 ans), et l'écrasante majorité d'entre-eux me rie au nez lorsque je tente d'évoquer les risques encourus sur la toile. Au hit parade de leur poilade, la premiere place est tenue, sans conteste, par "la possibilité de commander un ordinateur a distance" (les guillemets remplaçant le sourire condescendant qui m'est reservé dans ces circonstances...), je perds definitivement leur attention à l'évocation d'un """réseau de bots""", et je ne prononce plus jamais le mot mafia, apres tout, il me faut aussi vivre de mon métier...!!

Idem en ce qui concerne les telechargements illégaux, à peine les talons tournés et malgré l'heure d'explication que je leur donne, ils me réinstallent le dernier programme p2p, avec encore plus de malwares, que celui pour lequel j'etais intervenu...

Il est troublant de constater que des individus, la pluspart du temps normalement intelligents, perdent l'usage de leurs cellules cerebrales des qu'un ordinateur parait. Meme en présence de documents fiables (pensant que cela venait de moi, j'ai constitué un petit dossier que je leur soumet), leur esprit décroche passé 1 minute d'écoute... après tout (selon eux), ils payent, donc ils veulent ne pas avoir a perdre de temps. L'ordinateur, c'est ludique apres tout, si on reflechit on s'amuse plus .... (et pi il l'ont payé aussi, donc ca DOIT marcher SANS EFFORTS de leur part).
.
A la lumiere de ce que j'ai pu constater, il me semble que la riposte graduée est hélas le seul moyen, à l'instar du permis a point, des radars automatiques, etc..., de faire cesser le piratage de masse en france. (plus de 70% des personnes interrogées déclarent qu'ils cesseront leur activité délictueuse à la première sommation).

Finalement, il n'y a qu' à ceux qui réfléchissent au probleme, que ces dispositions diverses mais convergentes peuvent apparaitre dangereuses... de la à dire qu'ils auront ce qu'ils "méritent"...
xin44
 
Messages: 35
Inscription: 27 Déc 2007, 19:06

Messagede Keuj » 19 Mai 2008, 15:07

Image
Avatar de l’utilisateur
Keuj
 
Messages: 304
Inscription: 11 Aoû 2005, 16:12
Localisation: Somewhere between white...and black hat

Messagede michte » 20 Mai 2008, 08:42

Bonjour,

@ xin44:
A la lumière de ce que j'ai pu constater, il me semble que la riposte graduée est hélas le seul moyen, à l'instar du permis a point, des radars automatiques, etc..., de faire cesser le piratage de masse en France. (plus de 70% des personnes interrogées déclarent qu'ils cesseront leur activité délictueuse à la première sommation).


Pour ma part il m'arrive d'aider gratuitement des amis et famille, j'ai pût constater la même perte d'attention chez certains utilisateurs de P2P dès que je leur parle des risques encourus avec le P2P (le côté illégal de certains téléchargements, les risques de télécharger des fichiers piégés, le fonctionnement général du P2P) au sujet des infections dues au P2P, un article de tesgaz: http://forum.zebulon.fr/prevention-le-p ... 85544.html).

Donc, personnellement je n'aide pas les adeptes du P2P (c'est sûr, si c'était mon métier..) il faut qu'ils choisissent entre sécurité et P2P.
Pour les autres, je leur laisse sur leur bookmark deux ou trois liens comme celui-ci par exemple: http://sebsauvage.net/safehex.html, j'essaie de faire passer l'info et je donne des liens, mais dès que je parle de sécu j'ai l'impression de me transformer en martien..

Pour la riposte graduée, il me semble malheureusement que cela soit aussi la seule solution, elle aura un impact direct sur les utilisateurs, c'est dommage pour notre vie privée à tous, mais ce sera comme ça, tant qu'il y aura des utilisateurs d'internet qui ne respectent pas les droits d'auteurs.

Ce n'est pas toujours facile pour moi quand j'aide les personnes, alors en échange je leur demande de s'informer un minimum sur la sécurité informatique, ainsi que sur les mises à jours.

A+
Mes configs
"la terre nous est prêtée par nos enfants"
Avatar de l’utilisateur
michte
 
Messages: 430
Inscription: 05 Sep 2006, 14:28

Messagede jpj » 20 Mai 2008, 09:50

Bonjour,
michte a écrit:... c'est dommage pour notre vie privée à tous, mais ce sera comme ça, tant qu'il y aura des utilisateurs d'internet qui ne respectent pas les droits d'auteurs.
C'est avec ce genre de raisonnement que l'on a accepté les pires saloperies. On peut aussi rétablir le supplice de la roue puisque les voleurs ne veulent pas comprendre qu'il est mal de voler.

Rien ne peut justifier que des intérêts privés prennent le pas sur l'intérêt général ni que l'on abandonne au privé les droits "régaliens" de l'État et de la Justice en matière de répression. Si le "progrès" consiste à jeter à la poubelle les acquis des Lumières pour revenir au "bon vieux temps" de la féodalité, on pourra encore appelé ça une "réforme", ça n'en restera pas moins inadmissible.

Pour mémoire, le seul enjeu qui vaille est celui de permettre aux vrais créateurs de pouvoir continuer à travailler et, si possible, vivre décemment de leur art et ce quelque soit le nouveau modèle économique qui le permet. Que les majors finissent dans les poubelles de l'histoire n'a absolument aucune importance. Il n'y a plus d'allumeurs de réverbères et on continu à voir clair la nuit dans les rue.
Quand tout le reste a échoué, lisez le mode d'emploi.
Mes configs
Avatar de l’utilisateur
jpj
 
Messages: 1338
Inscription: 30 Juil 2005, 21:28
Localisation: France

Messagede michte » 20 Mai 2008, 12:03

Bonjour,

@jpj:
C'est avec ce genre de raisonnement que l'on a accepté les pires saloperies. On peut aussi rétablir le supplice de la roue puisque les voleurs ne veulent pas comprendre qu'il est mal de voler.


Tu pourra remarquer que j'ai utilisé le mot "malheureusement" (non pas pour me "couvrir" mais parce que je pense qu'il est dommage d'en arriver là). Toutefois je ne vois aucune alternative qui aura un réel impact sur les utilisateurs.
Je ne te cache pas que l'intérêt des majors je m'en fiche.. Je plus inquiet pour les créateurs, je ne suis pas pour la répression mais pour la prévention, quel est le moyen à utiliser pour faire respecter les droits de tout le monde: nous et le droit de ne pas être espionné, les créateurs qui ont le droit de vouloir vivre de leurs créations, les personnes qui estiment avoir le droit de tout copier car ils payent un abonnement internet ?

Moi, j'ai pas la solution, le parlement Européen non plus apparemment..

A+
Mes configs
"la terre nous est prêtée par nos enfants"
Avatar de l’utilisateur
michte
 
Messages: 430
Inscription: 05 Sep 2006, 14:28

Messagede xin44 » 20 Mai 2008, 12:48

C'est avec ce genre de raisonnement que l'on a accepté les pires saloperies


Tu as parfaitement raison, comme nous tous sur ce topic d'ailleurs, car le seul probleme, me semble-t-il, c'est que certains se servent du telechargement illégal pour tenter de faire passer des lois liberticides.

Nous n'avons desormais plus le choix, il faut stopper le telechargement illegal, et ce afin de ne pas donner de fausses bonnes raisons a certains...
Donc je diffuse largement aupres de mes clients (donc de leurs proches, amis connaissances) des liens vers des plate-formes d'écoutes de musique légales : deezer - jiwa, ainsi que de jamendo, espérant ainsi infléchir certaines habitudes.

Pour ma part j'ai fais un choix : si je n'achete pas une musique parceque je ne la trouve pas suffisament "interessante", je ne la telecharge pas non plus, du fait meme de cette insuffisance (soyons logiques), mais surtout pour eviter de me dire plus tard, que je suis en partie responsable de l'existence d'une loi telle que ce qui est évoqué ici.

Sinon, je voulais repondre a Keuj, 0.05% de "pris", c'est pas beaucoup, mais pour le pauvre internaute qui se chope 100000 € a payer, c'etait 100% de risque ce jour la !

100000 €, c''est le genre de dette qui permet de tuer socialement une personne car elle donne 600€ par mois et a vie, car en versanr la totalite de ce qui lui reste pour vivre, elle ne paye pourtant que les interets, et jamais le capital !

Assassiné socialement pour quelques morceaux de zik dont je peux me passer - mon choix est fait !
xin44
 
Messages: 35
Inscription: 27 Déc 2007, 19:06

Messagede nardino » 20 Mai 2008, 16:14

Bonjour,
Ce qui est parfaitement regrettable dans cette affaire, c'est l'entêtement dans la mauvaise voie.
Croire que supprimer le téléchargement illégal va relancer la "consommation" des produits de plus en plus stéréotypés d'une "industrie" culturelle (chercher l'erreur) et transformer des millions de personnes en délinquants pour défendre les intérêts privés de vedettes qui sont prêtes à s'expatrier pour payer moins d'impôts (merci l'esprit civique), tout cela est une hérésie et irrecevable moralement.

Faites comme moi, ne téléchargez pas, mais n'achetez pas non plus de CD ou de DVD.
Soyez des citoyens responsables et pas des consommateurs.

On n'a pas vu la même levée de boucliers pour défendre le petit commerce face à la grande distribution.
Combien de temps encore leur faudra-t-il à tout ces requins pour comprendre qu'il ont loupé la marche avec la licence globale.
Soit disant pour des raisons techniques de répartitions.
Pour la taxe sur les supports vierges au nom de la copie privée, pourquoi cela ne pose-t-il pas de problème.
Le scandale date depuis la loi LEN, enchainement avec DADVSI.
Mais on a que ce que l'on mérite dans une certaine mesure.

Petit coup de gueule cyclique pour se faire du bien.

:Mouaaarrrrffffffff:
nardino
 
Messages: 377
Inscription: 31 Juil 2006, 14:34

Messagede jpj » 20 Mai 2008, 16:23

Bon, ça fait un peu doublon avec ce que vient de poster nardino mais comme c’était prêt et que ça soulage... :p

michte a écrit:... Toutefois je ne vois aucune alternative qui aura un réel impact sur les utilisateurs.

xin44 a écrit:Nous n'avons desormais plus le choix, il faut stopper le telechargement illegal, et ce afin de ne pas donner de fausses bonnes raisons a certains...
Donc, c’est foutu car, avec le modèle économique actuel, rien ne pourra faire cesser les téléchargements illégaux, sauf l’instauration d’une dictature sur le web. Ce qui est probablement le rêve secret de beaucoup de politiciens, par exemple ceux qui trouvent que l’AFP ou le JJD ne sont pas assez serviles (sans même parler de l’ignoble Marianne, repère d’anti-S. primaires de la première heure).

On met à disposition de tout un chacun tous les moyens techniques permettant ces échanges, poussé par les fabriquant de matériel et les FAI. Faut-il rappeler que du temps où il fallait trois jours pour encoder (moche) un film enregistré en VHS et que les connexions se faisait à 14,4 kbit/s, il ne s’échangeait pas de films sur internet. Et c’était encore plus vrai avec le Minitel où tout pouvait être contrôlé et filtré par France Télécom qui était alors une administration. Le modèle à suivre est donc celui des dictatures, Chine, Iran et autres.

Tout cela pour quoi ? Pour défendre les intérêts de quelques puissants très inquiets de leur avenir car le modèle économique qui a permis leur développement est en train de s’effondrer. Il n’y a qu’une solution, achever ceux qui s’arc-boutent sur les vestiges de leur hégémonie et inventer de nouveaux modèles économiques, politiques et philosophiques. Je fréquente très peu la musique en ligne mais il semble bien que certains aient déjà compris et que des expériences intéressantes voient déjà le jour. Voir par exemple du côté des musiques en ligne libres et gratuites et dont les créateurs assurent le financement par les concerts et les gens qui payent parce qu’ils aiment ce qui est fait. Je ne retrouve plus le lien mais sur un de ces sites, les auteurs démontraient que si on leur payait directement dix centimes d’euro pour un titre, ils gagnaient trois fois plus qu’en vendant un CD. Ce n’est qu’un exemple, tout est à inventer. Le passé, Vivendi, TF1 et autres, appartient aux historiens de l’économie. Que les tubes de la Star’Ac soient piratés à donf m’indiffère totalement, ils peuvent crever sans que l’humanité ait à en souffrir, bien au contraire. Faire croire d’ailleurs que ce qui ne pourra plus être piraté sera vendu est une fumisterie. C’est le discours des éditeurs qui se fondent sur des chiffres de "piratage" pour calculer leur prétendu manque à gagner.

Ne jamais oublier aussi qu’il en est ici comme dans l’agriculture. On met en avant les difficultés des petits pour défendre les gros. But réel et inavoué du jeu, que les gros le reste et que les petits continuent à crever dans l’indifférence générale et si possible en silence, comme ils l’ont toujours fait.

Maintenant, juste une remarque. Jamais, dans l’histoire judiciaire, l’augmentation des sanctions n’a été suivie d’une baisse de la délinquance. Bien au contraire, c’est toujours la baisse des peines ou leur déclassement qui a précédé une diminution de la criminalité.
Quand tout le reste a échoué, lisez le mode d'emploi.
Mes configs
Avatar de l’utilisateur
jpj
 
Messages: 1338
Inscription: 30 Juil 2005, 21:28
Localisation: France

Suivante

Retourner vers Éditoriaux Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités